Si vous ne parvenez pas à lire cette lettre d'informations, allez voir sa version en ligne.


947
 

Pénibilité, emploi des séniors et fins de carrière : les solutions 100 % UNSA

Pénibilité, emploi des seniors et fins de carrière étaient au centre des concertations avec la ministre du Travail, le 21 janvier dernier. L’occasion pour l’UNSA d’avancer ses nouvelles solutions.

En savoir plus.

Écologie : plus fort pour une transition douce

Laurent Escure défend une conviction forte : justice sociale et justice écologique sont liées, elles sont les deux faces d’une même médaille.
Découvrez pourquoi le combat syndical pour plus de justice sociale doit être indissociable du combat pour la justice écologique dans le billet ici.

Retraite progressive dans la fonction publique ?

Le gouvernement a ouvert un champ de discussion sur les fins de carrière de la fonction publique.
L’UNSA participe activement et porte des propositions à la fois sur les conditions de départ à la retraite et sur la gestion des fins de carrière dans la fonction publique.

Pour en savoir plus :
https://www.unsa-fp.org/?Retraite-progressive-dans-la-fonction-publique

En savoir plus.

CNCPH : L’UNSA préside la commission Formation, Emploi ordinaire, adapté et travail protégé

Le 22 janvier, Sophie Cluzel a installé le Conseil national consultatif des personnes handicapées (CNCPH) rénové dans sa gouvernance avec 160 membres répartis en 6 collèges. Le Président Jérémie Boroy a déployé une feuille de route ambitieuse qui vise la pleine participation des personnes handicapées, tant sur la forme que sur le fond.
Des nouvelles modalités de travail seront à trouver avec les 9 commissions thématiques, dont celle concernant la Formation et l’Emploi qui sera présidée par Martine Vignau, Secrétaire nationale, accompagnée par 2 assesseurs, Sophie Crabette de la FNATH et Matthieu Chatelin, personne qualifiée.

En savoir plus.

Célébration de la libération de l’ancien camp nazi d’Auschwitz : l’UNSA mobilisée pour ne jamais oublier

En ce 27 janvier 2020, sont célébrés les 75 ans de la libération de l’ancien camp nazi d’Auschwitz où ont trouvé la mort plus d’un million de personnes, dont 90% de juifs entre 1940 et 1945.

75 ans plus tard, dans un contexte où les actes racistes, xénophobes et antisémites ont augmenté de 130% en France en 2019, selon un rapport alarmant du ministère de l’Intérieur, il est plus que jamais indispensable d’effectuer ce travail de mémoire auprès de toutes et tous afin de ne jamais oublier.

En savoir plus.

Ce courriel a été envoyé à [% user.email %].

Conformément aux dispositions du RGPD et de la loi du 6 janvier 1978, vous disposez d’un droit d’accès, d’interrogation, de portabilité et de rectification des données vous concernant.
Pour toute question concernant vos données, leur usage, l’exercice de vos droits, veuillez contacter notre responsable du traitement : dpo@unsa.org, en précisant dans l’objet du courriel « droit des personnes ».

Si vous le souhaitez, vous pouvez ne plus recevoir cette lettre d'informations en vous désabonnant.