Unsa-info
La lettre en ligne de l’Unsa
945

Incendies géants en Australie : agir pour la transition écologique est une urgence

mardi 14 janvier 2020

Depuis septembre 2019, des incendies monstrueux, attisés par une vague de chaleur historique, ravagent l’Australie et plus particulièrement le sud-est du pays. Ils ont déjà détruit plus de 10,3 millions d’hectares de forêts, poumons de notre planète et réserves de biodiversité.

Si le bilan humain reste modéré (28 morts), près d’1,25 milliard d’animaux ont sans doute péri, des milliers de kangourous et de koalas dont l’espèce est désormais menacée.

Les dérèglements climatiques sont en grande partie à l’origine de ces "monstres" incontrôlables.

En effet l’Australie souffre d’une vague de chaleur exceptionnelle qui a vu de nombreux records absolus de température battus. À titre d’exemple le Samedi 4 janvier 2020, le record absolu de chaleur a été battu pour Canberra, capitale de l’Australie, avec 44°C.

L’Australie vient de connaître non seulement son mois de décembre le plus chaud depuis le début des relevés météorologiques en 1910, mais aussi l’année la plus chaude (+ 1,52 °C par rapport à la moyenne 1961-1990) et la plus sèche jamais observée.

Après les incendies qui ont ravagé 900.000 hectares de forêt amazonienne au Brésil en 2019, les incendies en Australie qui ont ravagé 10,3 millions d’hectares nous interpellent sur l’urgence de la transition écologique. Pour l’UNSA, la transition écologique ne sera effective que par une multiplication des gestes individuels du quotidien et par des politiques gouvernementales ambitieuses et concrètes.

Contact : guillaume.trichard@unsa.org

| Mentions légales | Archives | Suivre la vie du site | Unsa