Unsa-info
La lettre en ligne de l’Unsa
922

Protection de l’Enfance : l’UNSA auditionnée à l’Assemblée nationale

lundi 10 juin 2019

Le jeudi 6 juin, l’UNSA a été auditionnée par la députée Perrine Goulet, Rapporteure de la mission d’information parlementaire sur l’Aide Sociale à l’enfance. Cette rencontre portait sur la Protection de l’Enfance à l’Éducation nationale et ses relations avec les services de l’Aide Sociale à l’Enfance. Christine Coq Moutawakkil, chargée de mission UNSA accompagnée de Tiphaine Jouniaux, Secrétaire générale du SNASEN UNSA Éducation ont réaffirmé le souhait d’une évolution significative de la politique publique de protection de l’enfance : prévenir, protéger et garantir l’égalité de tous.

Beaucoup reste à faire pour que les enfants et les jeunes bénéficient de prévention, de protection et d’accompagnement à la hauteur des enjeux individuels et de société. La proposition d’un service social en faveur des élèves, présent de l’école primaire au lycée, et pour tous les élèves semble avoir trouvé une écoute attentive.

Diverses thématiques ont pu être abordées : la prise en charge défaillante des Mineurs non accompagnés, le gâchis humain et financier du fait du retrait de nombreux départements dans l’accompagnement des jeunes majeurs dont les étudiants, l’accès aux droits, le respect de la vie privée des familles et des jeunes …

Les politiques en faveur de l’enfance et de la jeunesse doivent être réfléchies, concertées, harmonisées au niveau interministériel afin de mieux répondre aux besoins des enfants et des jeunes. L’UNSA a rappelé que la protection de l’enfance est un enjeu national porté par une politique publique de prévention et de prise en charge dont le pilotage incombe à l’État, garant de la qualité de service public pour tous les citoyens.

Également, l’Éducation nationale doit construire des partenariats, de la coopération et de la coordination avec les Conseils départementaux, Chef de file des politiques de l’aide sociale, et vice-versa, pour porter des actions de prévention efficaces, rendre cohérentes les réponses individualisées et prévenir tous les risques de rupture avec des complémentarités à inscrire dans la durée.

L’UNSA, avec ses syndicats concernés, reste très mobilisée et attentive aux prochaines échéances : la stratégie nationale de lutte contre la pauvreté (éviter les « sorties sèches » de l’ASE) pilotée par Olivier Noblecourt, la feuille de route du secrétaire d’État chargé de la protection de l’Enfance, Adrien Taquet et la proposition de loi portée par Brigitte Bourguignon visant à « renforcer l’accompagnement des jeunes majeurs vulnérables vers l’autonomie ».

Retrouvez les positions de l’UNSA dans le document « Pour une évolution significative de la politique publique de protection de l’Enfance » : https://www.unsa.org/IMG/pdf/livret...

Retrouvez la vidéo de l’audition de l’UNSA :

http://videos.assemblee-nationale.f...

| Mentions légales | Archives | Suivre la vie du site | Unsa