Unsa-info
La lettre en ligne de l’Unsa

UNSA-Info n°917

7 mai 2019

  • L’UNSA présente à l’invitation du Premier ministre pour porter nos exigences sociales et écologiques

    Le 6 mai, l’UNSA a participé, à l’invitation du Premier ministre, à la réunion des partenaires sociaux, des élus et des associations pour lancer la mobilisation nationale pour l’emploi et les transitions écologique et numérique.

    Laurent Escure, Secrétaire général, a fait valoir les exigences sociales et écologiques de l’UNSA. Au-delà des thématiques présentées par le gouvernement (emploi, apprentissage, transitions écologique et numérique), il a réaffirmé que des mesures nouvelles doivent être aussi mises au débat. Il a insisté sur la question sociale, en termes de fracture sociale, qui ne doit pas rester un angle mort des transitions écologique et numérique. Il est donc nécessaire d’engager aussi une réflexion pour mieux lutter contre la précarité et la grande pauvreté.

    D’autre part, les transitions vont aussi nécessairement impliquer pour les salariés des reconversions et donc de nouvelles qualifications qu’il faudra impérativement accompagner. Dans ce cadre, la question des rémunérations doit aussi être examinée, tout comme l’encadrement de celles-ci.

    Enfin, le pacte productif, dépassant le seul cadre du secteur privé, doit être pensé plus globalement car tous les travailleurs sont impliqués, salariés comme agents publics, qui, eux aussi, peuvent se trouver en situation de précarité ou de pauvreté.

    L’UNSA, comme elle s’y était engagée, participera aux futures discussions pour porter son exigence du social, environnemental et démocratique.

    Retrouvez le communiqué de presse du 6 mai à propos de cette réunion :

    https://www.unsa.org/Pour-l-UNSA-un...


  • Les annonces présidentielles au révélateur du « Pacte du Pouvoir de vivre »

    Face à l’urgence sociale, écologique et démocratique : Le compte n’y est pas !

    Communiqué de presse du 2 mai 2019 du « Pacte du Pouvoir de vivre »

    Les 19 organisations constitutives du Pacte du Pouvoir de vivre ont suivi avec attention le discours du Président de la République exprimé lors de la conférence de presse du jeudi 25 avril. Après des mois de mobilisation autour de la justice sociale et fiscale, de manifestations pour le climat et après deux mois de consultation dans le cadre du Grand débat national, le rendez-vous était très attendu. Il devait dire les conclusions retenues par le Président de la République et marquer le début d’une nouvelle étape du quinquennat.

    Or, force est de constater que le compte n’y est pas sur de nombreux sujets essentiels, à commencer par l’absence de mesures concrètes permettant d’accélérer la transition écologique et solidaire. Que l’on pense à la rénovation démultipliée des logements passoires énergétiques, à la mise à contribution des activités polluantes comme le transport aérien, au financement des services de proximité, aux enjeux de santé-alimentation ou d’accès aux soins, les sujets cruciaux et fédérateurs sont pourtant sur la table !

  • L’UNSA en marche contre le projet de loi de réforme de la fonction publique

    L’UNSA Fonction Publique appelle tous les agents publics à se mobiliser le 9 mai pour s’opposer à un projet de réforme dont l’un des objectifs est d’externaliser des services publics.

  • Retraites : dernière séance de concertation

    La dernière séance de concertation a été consacrée aux transitions entre l’emploi et la retraite et aux nouveaux droits en faveur des jeunes et des aidants.

    C’est dans ce cadre que Jean-Paul Delevoye, le Haut-Commissaire à la réforme des retraites (HCRR), a reçu, lundi 6 mai, une délégation de l’UNSA conduite par Dominique Corona, Secrétaire national.

    Cette réunion avait, dans un premier temps, pour enjeux d’examiner les dispositifs de retraite progressive et de cumul emploi-retraite. Aujourd’hui, le dispositif de retraite progressive reste marginal du fait de l’obligation de passage à temps partiel et le cumul emploi-retraite n’est possible dans tous les régimes que si la durée du taux plein est atteinte, que l’assuré a au moins atteint l’âge légal de départ et que s’il a liquidé l’ensemble de ces pensions de retraites. Si l’assuré ne remplit pas toutes ces contraintes, il peut certes cumuler des revenus d’activité et de retraite mais sa pension est écrêtée au-delà d’un plafond qui diffère selon les régimes.

  • Le Mag 200 est paru !

    Envie de le lire ? http://mag.unsa.info/200/

    Envie de s’abonner ?

    C’est simple :http://www.unsa.org/mag/abonnement/

    Imprimez, signez et envoyez à :

    UNSA Magazine abonnements 21 rue Jules Ferry - 93177 Bagnolet cedex

    Pour 10 euros les 8 numéros, l’UNSA Mag chez vous !

    Pour des abonnements collectifs, contactez Pascal Priou : Pascal.Priou@unsa.org

  • La Résolution générale de l’UNSA votée au congrès est en ligne !

    Lors du Congrès de Rennes qui s’est tenu du 2 au 4 avril 2019, la Résolution générale de l’UNSA a été adoptée à la quasi-unanimité.

    Elle fixe les orientations et définit les mandats que les différentes instances et les représentants de l’UNSA doivent porter et défendre pour les quatre prochaines années.

    Le lien pour retrouver la Résolution générale en ligne :

    https://www.unsa.org/Resolution-gen...


  • Résultats d’élections CSE : l’UNSA, le syndicat qui monte !

    Dans tous les secteurs, l’UNSA poursuit sa progression.

Documents joints

| Mentions légales | Archives | Suivre la vie du site | Unsa