Unsa-info
La lettre en ligne de l’Unsa

UNSA-Info n°910

18 mars 2019

  • Grand débat national : et maintenant ?

    18 mars

    Le "Grand débat national" est désormais clos, après que les conférences régionales réunissant des citoyens tirés au sort et les conférences nationales regroupant élus, partenaires sociaux et associations se soient tenues.

    L’UNSA a participé à ces dernières les 11 et 13 mars.

  • Succès des marches pour le climat !

    18 mars

    L’UNSA avait soutenu les appels aux marches pour le climat. Celles du 15 mars ont permis l’irruption sur la scène publique des jeunes Français qui, répondant à l’appel de la jeune suédoise Greta Thunberg, refusent de voir sacrifier leur avenir faute de politique énergique pour contre-carrer la mise en danger de l’environnement.

  • L’UNSA auditionnée à l’Assemblée nationale par le groupe de travail sur la réforme des retraites

    18 mars

    La commission des affaires sociales de l’Assemblée Nationale a mis en place un groupe de travail sur la réforme des retraites.

    C’est dans ce cadre que les députés ont décidé d’entendre les représentants des organisations syndicales de salariés.

    Luc Berille, Secrétaire général et Dominique Corona, Secrétaire national en charge de la protection sociale y ont représenté l’UNSA.

    Cette réunion a permis à notre organisation de rappeler les revendications que nous portons auprès du Haut-Commissaire en charge de la réforme des retraites.


  • L’UNSA Fonction Publique vent debout contre le projet de loi de « transformation de la Fonction Publique » !

    18 mars

    Lors du Conseil Commun de la Fonction Publique du 15 mars 2019, l’UNSA a défendu plus de 100 amendements et propositions pendant 14 heures de débat.

    Devant l’obstination du gouvernement à maintenir son cap, au détriment des agents et des services publics, l’UNSA a voté contre ce texte qui ouvre la porte à la réduction des droits des agents publics, à l’arbitraire dans leur gestion, à des licenciements et des privatisations.
    Depuis un an, le gouvernement se targue d’avoir organisé plus de 50 réunions mais il n’a pas pris en compte les observations, propositions, arguments ni revendications des organisations syndicales pour rédiger son projet de loi. De plus, son texte comporte des dispositions jamais évoquées au préalable comme la rupture conventionnelle pour les contractuels et les fonctionnaires ou le détachement d’office en cas de privatisation d’un service.

    L’UNSA a dénoncé l’importation dans la Fonction publique de dispositifs issus du secteur privé sans que les garde-fous associés (inspection du travail, prime de départ non remboursable, justice prud’homale) soient eux-mêmes transposés.

  • L’UNSA reçue par la ministre des Solidarités et de la Santé

    18 mars

    Agnès Buzyn, ministre des Solidarités et de la Santé, a reçu le 18 mars une délégation de l’UNSA conduite par son Secrétaire Général, Luc Bérille.

    Ont été évoqués les sujets d’actualité : projet de loi Santé, rapport sur les indemnités journalières, la future loi sur la perte d’autonomie, la Santé au travail et, bien sûr, la réforme des retraites.

    L’UNSA a fait part de ses propositions, interrogations et remarques sur l’ensemble de ses dossiers.


  • Une nouvelle Secrétaire générale pour le Syndicat autonome des personnels chargés de l’agriculture (SAP-MA)

    18 mars

    Le conseil syndical du SAP-MA réuni les 13 et 14 mars a élu Emilie Cerisier au poste de Secrétaire générale de ce syndicat. Pierre Mercier devient Secrétaire général adjoint.


  • Le Mag 199 est paru !

    18 mars

    Envie de le lire ?
    http://mag.unsa.info/199/

    Envie de s’abonner ?
    C’est simple :
    http://www.unsa.org/mag/abonnement/

    Imprimez, signez et envoyez à :

    UNSA Magazine abonnements
    21 rue Jules Ferry - 93177 Bagnolet cedex

    Pour 10 euros les 8 numéros, l’UNSA Mag chez vous !

    Pour des abonnements collectifs, contactez Pascal Priou :
    Pascal.Priou@unsa.org

| Mentions légales | Archives | Suivre la vie du site | Unsa