Unsa-info
La lettre en ligne de l’Unsa
768

La conférence sur la prévention du burn out à Niort remporte un vif succès

lundi 8 février 2016

Ouverte par Françoise Def, secrétaire générale de l’UL de Niort et par Patrick Corcy, secrétaire général de l’UD des Deux-Sèvres, cette conférence a fait salle comble, avec la participation de salariés de nombreux secteurs d’activité et de représentants des collectivités locales et des parlementaires du département.

C’est une assistance très attentive qui a écouté le brillant exposé de Michel Debout. Diplômé en psychologie, professeur de médecine légale, psychiatre, celui-ci s’est très tôt intéressé à la prévention du suicide et aux phénomènes de violences au travail.

Source d’épanouissement, de reconnaissance, le travail peut aussi devenir source de souffrance. Le basculement peut être insidieux et Michel Debout s’est employé à analyser les étapes qui conduisent de la "lune de miel" à l’enfer de l’épuisement professionnel. Le débat qui s’est engagé a permis de larges échanges appuyés sur des témoignages et des expériences de salariés confrontés à des situations difficiles. Il faut très tôt détecter quelques signes d’alerte pour prévenir ce burn out tant redouté, cette usure de vivre d’une personne qui se consume de l’intérieur. Si la vigilance individuelle s’impose, c’est surtout l’organisation du travail qu’il faut interroger. Face à l’insécurité grandissante, ce sont les solidarités qu’il faut recréer.

Dans une période de chômage de masse où domine la peur de perdre son emploi, le stress menace gravement la santé de travailleurs. Pour Michel Debout, il indispensable de revoir le tableau des maladies professionnelles pour reconnaître en maladie professionnelle l’ensemble des conséquences sur la santé physique, mentale et sociale, des situations harcelantes et traumatisantes au travail. Présent à ce débat, le secrétaire général de l’UR Aquitaine-Limousin-Poitou Charentes, Philippe Despujols, a rappelé la proposition de l’UNSA de mise en place de "conseillers santé" auprès des salariés, en particulier des petites entreprises qui sont souvent démunis en cas de problème. Gilles Desseigne, en charge de la Fédération Banques et Assurances, a conclu la soirée en soulignant l’importance de l’action syndicale et le rôle des élus en matière de prévention et de mise à en place des dispositifs préservant la qualité de vie au travail et la santé des salariés.

Contacts : ul-niort@unsa.org - 06 86 68 27 65 ; ud79@unsa.org - 07 86 45 07 98

| Mentions légales | Archives | Suivre la vie du site | Unsa