Unsa-info
La lettre en ligne de l’Unsa
722

L’UNSA a participé à un atelier syndical franco-allemand sur la coopération en matière de politiques économiques

lundi 2 février 2015

Luc Bérille, secrétaire général de l’UNSA, a participé à l’invitation du syndicat des travailleurs allemands, le DGB, à un atelier de haut niveau sur la coopération en matière de politiques économiques pour une offensive d’investissements, qui a réuni le DGB et les syndicats français membres de la Confédération Européenne des Syndicats (CES).

A cette occasion, de nombreux économistes et chercheurs ont pu présenter le résultat de leurs études, notamment en matière d’investissements pour l’avenir, la comparaison entre la France et l’Allemagne permettant de mettre à jour que si la France n’est pas en déficit d’investissements, contrairement à l’Allemagne, elle souffre d’un problème de compétitivité que l’Allemagne, a contrario, ne connaît pas.

Cette journée a aussi été l’occasion de faire le point sur le plan Juncker d’investissements mis en place par la Commission Européenne et qui devrait permettre d’investir 315 milliards d’euros d’ici 2017 dans des domaines spécifiques tels que l’efficience énergétique, l’industrie du numérique, les transports, les ressources humaines ou encore l’éducation, la formation et la qualification. Si ces 315 milliards sont un premier pas dans une politique d’investissements à l’échelle européenne, il a toutefois été rappelé que pour être pleinement efficient, il aurait fallu investir près de 200 milliards d’euros par an, soit le double de ce qui est actuellement prévu.

Enfin, cette journée d’études s’est conclue sur la constatation qu’une Europe unie était l’intérêt des travailleurs européens, permettant ainsi d’éviter le dumping social dont certains sont victimes aujourd’hui. Pour cette raison, il est important que les syndicats européens travaillent de pair sur ces questions et que la coopération franco-allemande entre nos syndicats se poursuive

| Mentions légales | Archives | Suivre la vie du site | Unsa