Unsa-info
La lettre en ligne de l’Unsa
714

Discriminations au travail, un combat primordial et permanent

lundi 1er décembre 2014

Les ministres François Rebsamen (Travail) et Patrick Kanner (Ville, Jeunesse) ont mis en place le 29 octobre un groupe de travail, qui réunit "partenaires sociaux", "associations de lutte contre les discriminations", "acteurs de l’accès à l’emploi" et "ministères concernés". L’UNSA est représentée dans ce groupe de travail par Saïd Darwane, Conseiller national et le groupe est présidé par Jean-Christophe Sciberras, président de l’ANDRH.

L’objectif de ce groupe de travail est d’identifier "des voies de progrès pour lutter contre les discriminations collectives dans le monde du travail" et d’examiner "des mesures nécessaires pour promouvoir les méthodes de recrutement non discriminantes".

Lors de la réunion du 24 novembre 2014, quatre thématiques ont été identifiées par les membres du groupe de travail : • Le recrutement et notamment la positionr sur le CV anonyme, inscrit dans la loi depuis 2006 mais dont les décrets n’ont jamais été publiés ; • Les discriminations au travail ; • L’évaluation de l’ANI relatif à la diversité dans l’entreprise du 12 octobre 2006 ; • Les recours et procédures exercés lors des discriminations. • L’UNSA considère que la lutte contre les discriminations est un combat primordial et permanent. Pour nous, une discrimination au travail défavorise la personne qui en est victime et porte atteinte à l’égalité entre l’ensemble des salariés, en permettant que des critères autres que le travail et la compétence servent à déterminer les conditions d’embauche, d’emploi, de rémunération et de formation professionnelle.

| Mentions légales | Archives | Suivre la vie du site | Unsa