Unsa-info
La lettre en ligne de l’Unsa
713

Pour l’UNSA, la « Prime d’activité » doit être simple, juste et efficace pour soutenir le pouvoir d’achat des plus modestes

lundi 24 novembre 2014

L’UNSA accueille favorablement l’annonce de la mise en place de la « Prime d’activité » au 1er janvier 2016, en remplacement des dispositifs PPE et RSA d’activité. Ces dispositifs n’ont répondu que très partiellement aux objectifs qui leur étaient assignés : soutenir le pouvoir d’achat des plus modestes et encourager le retour à l’emploi.

Dans ce contexte, l’UNSA considère que « la Prime d’activité », s’appliquant jusqu’au plafond de ressources 1,2 SMIC, doit reposer sur des principes structurants : l’accessibilité dès 18 ans, dès le premier euro gagné. Cette prestation individualisée doit être versée mensuellement afin d’assurer au bénéficiaire la stabilité de ses revenus. Cette prestation doit également faire l’objet de formalités administratives allégées.

L’UNSA souhaite participer aux négociations qui articuleront ce nouveau dispositif. L’organisation veillera à ce qu’il favorise réellement la lutte pour l’inclusion et l’incitation au maintien dans l’emploi. L’UNSA sera vigilante quant au montant de l’enveloppe mobilisée qui devra répondre aux besoins constatés.

En conclusion, l’UNSA réaffirme que « la Prime d’activité » doit être une prestation d’accompagnement de la personne dans son parcours professionnel, à la fois clair, simple, efficace et pérenne.

| Mentions légales | Archives | Suivre la vie du site | Unsa