Unsa-info
La lettre en ligne de l’Unsa
707

Ouverture des négociations sur l’avenir de la Fonction publique : entre optimisme contraint et pessimisme raisonné…

lundi 13 octobre 2014

Promises par l’agenda social de juillet 2012, inscrites dans le calendrier par Marylise Lebranchu dès février 2013, les négociations vont (enfin) s’ouvrir. Elles devraient durer 6 à 8 mois et produire leurs premiers effets au 1er janvier 2016 puis pendant une durée d’au moins cinq ans.

L’UNSA Fonction publique a rappelé le contexte budgétaire qui pèse sur ces négociations. Le blocage du point d’indice et l’absence politique salariale ont conduit à une déstructuration globale de la grille. Si rien n’est fait, en 2017, un agent de catégorie A (cadre) commencera au SMIC comme tous les autres agents de la Fonction publique.

Même la ministre note la perte d’attractivité de la Fonction publique aujourd’hui.

L’UNSA a dit vouloir s’engager dans la négociation à trois conditions :
- avoir un engagement ferme de la capacité à négocier et des moyens pour mener la négociation ;
- qu’une majorité d’organisations s’y engage, conformément à l’esprit des « accords de Bercy » signés par l’UNSA ;
- que le rythme des réunions soit compatible avec le temps syndical et permette, notamment, un retour vers les instances et les collègues. Premier rendez-vous le 23 octobre… affaire à suivre !

http://www.unsa-fp.org/?Ouverture-des-negociations

| Mentions légales | Archives | Suivre la vie du site | Unsa