Unsa-info
La lettre en ligne de l’Unsa
705

Modernisation de l’action publique, l’UNSA Fonction publique a rencontré Laure de La Bretèche

lundi 29 septembre 2014

Une délégation de l’UNSA Fonction publique a rencontré le 26 septembre Laure de La Bretèche, secrétaire générale pour la modernisation de l’action publique (SGMAP). Nommée le 16 juillet 2014 auprès du Premier ministre, la SGMAP, troisième à occuper ce poste en deux ans, est chargée notamment d’appuyer Thierry Mandon, secrétaire d’Etat chargé de la Réforme de l’Etat et de la Simplification.

Au-delà de l’affirmation des valeurs du service public, du respect des agents et de la présence de l’Etat au plus proche des citoyens, la SGMAP a souligné que la priorité n’était pas de revoir l’organisation des services (administration territoriale de l’Etat). Elle a cependant rappelé l’option de rapidité exprimée par le Premier ministre en ce qui concerne la revue des missions et la nouvelle organisation territoriale de la République (NOTR). La cartographie des missions est en cours dans les ministères et des ateliers se tiendront dans les territoires sur des sujets choisis fin octobre.

L’UNSA a rappelé que la conduite de la RéATE avait fortement déstabilisé les agents. Les impacts de la loi NOTR sur les services territoriaux des collectivités locales comme de l’État inquiètent et sont anxiogènes tant que les incertitudes ne sont pas levées et des garanties données. Par ailleurs, une pause sur l’organisation des DDI doit être observée.

L’UNSA a toujours accepté qu’un débat puisse s’engager sur les missions de service public, à l’instar de ce qu’elle a demandé au début de la MAP. Toutefois, les consultations ne doivent pas être de pure forme et c’est avec vigilance que l’UNSA suivra le déroulement des chantiers annoncés. Ainsi en particulier, il ne serait pas acceptable que les organisations syndicales soient écartées des réunions qui se tiendront dans les territoires.

| Mentions légales | Archives | Suivre la vie du site | Unsa