Unsa-info
La lettre en ligne de l’Unsa
695

Ouverture de la 103ème Conférence internationale du Travail

lundi 2 juin 2014

La 103ème session de la Conférence internationale du Travail s’est ouverte le 28 mai à Genève. Ses travaux se déroulent jusqu’au 12 juin et rassemblent les délégués des gouvernements, des travailleurs et des employeurs en provenance des 185 États membres de l’Organisation Internationale du Travail (OIT). Dans la délégation de la France, pour les travailleurs, Jean Claude Tricoche représente l’UNSA.

Dans son discours liminaire devant la Conférence, le Directeur général de l’OIT, Guy Ryder, s’est prononcé en faveur de politiques migratoires équitables. Les migrations sont un vaste phénomène qui s’amplifie et qui représente un enjeu politique de taille dans le monde entier. Pour l’OIT, les migrations peuvent contribuer dans une très large mesure à la croissance et au développement, mais malheureusement elles s’accompagnent trop souvent d’abus et de traitements inacceptables à l’égard de certains hommes et femmes parmi les plus vulnérables sur nos marchés du travail.

Véritable parlement mondial du travail, la Conférence établit et adopte les normes internationales du travail. C’est un forum où sont discutés les principaux problèmes sociaux et du travail. Au cours des deux prochaines semaines, les délégués aborderont notamment des questions normatives pour renforcer la lutte contre le travail forcé et pour favoriser la transition de l’économie informelle vers l’économie formelle. Une discussion sur l’objectif stratégique de l’emploi permettra de faire le point sur les politiques mises en œuvre suite à l’adoption de la déclaration de l’OIT de 2008 sur la justice sociale pour une mondialisation équitable. L’application des normes de l’OIT et les atteintes aux droits des travailleurs seront aussi au cœur de cette 103ème Conférence.

| Mentions légales | Archives | Suivre la vie du site | Unsa