Unsa-info
La lettre en ligne de l’Unsa
680

René Teulade, un homme engagé qui n’a jamais renié son militantisme syndical, au SNI, à la FEN puis à l’UNSA

mardi 18 février 2014

René Teulade vient de décéder à l’âge de 82 ans. Sa carrière, son parcours militant furent exemplaires. Il n’avait jamais oublié son passé de militant syndicaliste et aimait à nous dire qu’il était toujours membre de l’UNSA.

Il débuta comme instituteur en Corrèze, puis devint professeur des écoles. Sur le plan des engagements syndicaux, mutualistes et politiques, son parcours fut sans équivalent. Dirigeant du SNI départemental, puis de la FEN, il prit rapidement des responsabilités mutualistes. En Corrèze d’abord, puis à l’échelon national. Il présida l’UNMRIFEN en 1973. En 1979, il devint président de la FNMF (Mutualité Française). Il entra au Conseil économique et social et intégra le bureau de cette assemblée. Il fut élu maire d’Argentat en 1989 et conserva ce mandat jusqu’à son décès. Conseiller général de Corrèze, puis premier vice-président du conseil général de ce département aux côtés de François Hollande, dont il fut le suppléant à l’Assemblée nationale. Depuis 2008, il assuma le mandat de sénateur. En 1992, François Mitterrand le nomma ministre des Affaires sociales et de l’Intégration dans le gouvernement de Pierre Bérégovoy. Sa réussite ministérielle fut surtout la loi sur la maîtrise médicalisée des dépenses de santé.

A l’UNSA, nous appréciions René Teulade pour son accueil, son écoute, sa gentillesse et sa bienveillance. Il n’avait jamais oublié son passé de militant syndicaliste et aimait à nous dire qu’il était toujours membre de l’UNSA.

Ses obsèques se dérouleront à Argentat le 18 février en présence du Président de la République.

| Mentions légales | Archives | Suivre la vie du site | Unsa