Unsa-info
La lettre en ligne de l’Unsa
676

Vœux du Président aux partenaires sociaux : rendre effectives les contreparties au pacte de responsabilité

mardi 21 janvier 2014

Pour l’UNSA, l’intervention du président de la République lors des vœux aux partenaires sociaux a apporté quelques précisions intéressantes concernant la proposition d’un pacte de responsabilité. Le principe réclamé par l’UNSA de contreparties indispensables à un allégement des charges sur les allocations familiales a été réaffirmé.

Dans ce cadre, figure l’annonce d’un réexamen de l’ensemble des dispositifs d’aide aux entreprises. L’UNSA y fera valoir sa demande d’une conditionnalité des aides. Elle souhaite également que la refonte de la fiscalité évoquée par François Hollande permette de taxer plus fortement une éventuelle utilisation spéculative des marges des entreprises.

Quant aux précisions apportées par le président de la République concernant l’approfondissement du dialogue social interprofessionnel et de branche, l’UNSA les accueille favorablement. Pour elle, le dialogue social dans les entreprises, instruments concrets de la création d’emploi, doit également s’y ajouter. Enfin, s’agissant de la dépense publique, l’UNSA prend acte que notre modèle social ainsi que des services publics de qualité seraient préservés. Mais, dans un contexte de réduction accrue des moyens, le Président n’a pas dit comment on y parviendrait. L’UNSA, avec ses syndicats et fédérations, entend bien défendre les missions de service public comme les agents qui y travaillent.

La question des contreparties s’annonce donc centrale dans la construction du pacte de responsabilité. L’UNSA, organisation syndicale réformiste, s’emploiera à la rendre effective, avec tous ceux qui y seront prêts.

| Mentions légales | Archives | Suivre la vie du site | Unsa