Unsa-info
La lettre en ligne de l’Unsa
676

L’IVG est un droit qu’il faut défendre

mardi 21 janvier 2014

Dans son combat pour les droits et libertés, l’UNSA considère que la dépénalisation et l’autorisation de l’IVG sont des grandes victoires en matière de droit des femmes qui remontent à la loi Veil du 17 janvier 1975.

L’UNSA soutient l’amendement déposé dans le cadre de l’examen du projet de loi pour l’égalité entre les femmes et les hommes qui remplace, à l’article L. 2212-1 du code de la santé publique, les mots : « que son état place dans une situation de détresse » par « qui ne veut pas poursuivre une grossesse ».

Le droit des femmes à disposer de leur corps doit être réaffirmé clairement et défendu. Ce droit ne saurait être restreint comme le propose le projet de loi adopté par le gouvernement espagnol aux cas de viol et de menaces durables et permanentes sur la santé de la femme enceinte.

L’UNSA se félicite du résultat du sondage publié par El Pais indiquant que 78% des Espagnols le rejettent.

| Mentions légales | Archives | Suivre la vie du site | Unsa