Unsa-info
La lettre en ligne de l’Unsa
668

Après les manifestations " pour l’emploi en Bretagne " le pacte d’avenir

mardi 12 novembre 2013

La réunion autour du pacte d’avenir pour la Bretagne a eu lieu le 8 novembre dernier, à Rennes, en Préfecture de Région Bretagne, en présence des ministres Le Foll et Garrot. L’UNSA y a pris part et prendra toute sa place lors des groupes de travail qui suivront.

C’est une démarche incontournable afin que tous les acteurs concernés trouvent ensemble les moyens de défendre l’emploi, c’est bien là le souci premier d’une organisation syndicale responsable, telle que l’UNSA.

C’est dans cet esprit que depuis deux semaines, autour du pacte pour l’avenir, l’UNSA participe à la démarche intersyndicale avec la CFDT, CGC, CGT, FSU et Solidaires. Pour l’Unsa, s’il n’y a pas d’entreprises sans salariés il n’y a pas non plus de salariés sans entreprises. Les mesures gouvernementales mettent en avant une aide immédiate de 15M€ à la modernisation des moyens de production trop longtemps laissés à l’abandon et sans anticipation.

Cette action de l’État ne saurait pour autant exonérer les employeurs de leurs obligations et responsabilités afin que les entreprises ne continuent plus à vivre sous perfusion et que les droits des salariés soient respectés.

La démarche de l’État proposant rapidement un pacte d’avenir est intéressante mais son contenu est insuffisant afin de faire face aux difficultés structurelles de la Bretagne, lesquelles concernent également l’automobile et l’électronique. Elle ne saurait répondre au besoin des salariés peu qualifiés dont les emplois vont être détruits, notamment dans l’agro alimentaire.

Dans le volet social du Pacte d’avenir figurent la formation et l’accompagnement dans la recherche d’un nouvel emploi. L’Unsa prend acte de cette mesure indispensable, laquelle devra également être accompagnée d’une aide importante et pérenne à la mobilité des salariés.

Nous partageons et vivons au quotidien la colère des salariés, nous partageons leurs angoisses mais nous ne pouvons en aucun cas cautionner ni l’instrumentalisation populiste, ni les manifestations violentes des extrêmes et nous condamnons fermement cette attitude irresponsable qui mène à la destruction de biens publics.

| Mentions légales | Archives | Suivre la vie du site | Unsa