Unsa-info
La lettre en ligne de l’Unsa
658

La reconnaissance du métier d’accompagnant des jeunes handicapés est une avancée significative

mardi 27 août 2013

La décision du Premier ministre de reconnaître le métier d’accompagnant des jeunes handicapés est pour l’UNSA une avancée significative dans la mise en place de la société inclusive que nous souhaitons.

L’UNSA estime indispensable la fonction d’accompagnement des jeunes dès leur plus jeune âge afin de développer leur autonomie. C’est pour ces raisons que notre union a participé à différents travaux et tout particulièrement dans le groupe de travail sur la professionnalisation des AVS piloté par Pénélope Komites. Les mesures élaborées pour "CDI-ser" les 28 000 assistants d’éducation sont de nature à concrétiser la volonté de lutter contre la précarité pour ces personnels et professionnaliser la fonction. Cependant, les préconisations du rapport Komites sont toujours d’actualité car pour avoir une réelle reconnaissance du métier, il est indispensable de construire une formation, un diplôme.

L’UNSA, favorable au métier d’accompagnant reconnu et inscrit dans une classification conventionnelle intégrée dans une convention collective, considère que ce nouveau métier doit permettre aux accompagnants d’avoir une mobilité tant géographique que professionnelle. Ainsi, ils pourront développer leur carrière dans d’autres secteurs de l’accompagnement. L’UNSA, à tous les niveaux utiles, interviendra pour construire ce nouveau métier indispensable à notre population ayant des besoins d’accompagnement individuel pour être un citoyen à part entière.

| Mentions légales | Archives | Suivre la vie du site | Unsa