Unsa-info
La lettre en ligne de l’Unsa
655

Avec la CES, l’UNSA rencontre le président de la République

mardi 25 juin 2013

Le 19 juin dernier, la secrétaire générale de la Confédération européenne des syndicats, Bernadette Segol, et les secrétaires généraux et président des organisations syndicales françaises membres de la CES, dont Luc Berille pour l’UNSA, ont été reçus par le Président de la République en présence du Premier ministre, du ministre du travail et de l’emploi, du ministre délégué chargé des affaires européennes.

Cette rencontre qui s’inscrivait dans le tour des capitales européennes effectué par la secrétaire générale de la CES, a permis de présenter les revendications du mouvement syndical à quelques jours d’un conseil européen extrêmement important pour l’avenir du projet européen. En effet, le conseil européen des 27 et 28 juin prochain doit traiter de la dimension sociale de l’union économique et monétaire y compris le dialogue social. Bernadette Segol a affirmé que l’Europe sociale devait être la priorité de ce conseil et insister sur l’urgence d’un plan de relance et d’investissement européen ciblé sur la création d’emplois et la lutte contre le chômage, notamment celui des jeunes. Pour la CES, la France peut jouer un rôle clef pour obtenir un changement des politiques actuelles. Juste avant cette rencontre à l’Elysée, les syndicats UNSA, CFDT, CGT, ont organisé un rassemblement place de l’Alma, au cours duquel ont pris la parole Bernadette Segol et le secrétaire général de la CGT au nom des trois organisations françaises. Ce dernier, au terme de son discours, a demandé au Président de la République de porter au nom de la France au Conseil européen les exigences du Contrat social pour l’Europe que nous revendiquons avec la CES.

| Mentions légales | Archives | Suivre la vie du site | Unsa