Unsa-info
La lettre en ligne de l’Unsa
654

L’OIT dénonce l’emploi des enfants dans le travail domestique

mardi 18 juin 2013

Le 12 juin, lors de la deuxième semaine des travaux de la Conférence Internationale du Travail, l’OIT a publié un rapport dénonçant les pratiques abusives endurées par des millions d’enfants qui travaillent au domicile de particuliers.

D’après ce rapport, environ 10,5 millions d’enfants dans le monde travaillent comme employés de maison chez des particuliers, dans des conditions dangereuses et parfois assimilables à l’esclavage. Plus de 6 millions de ces enfants qui travaillent sont âgés de 5 à 14 ans et 71% d’entre eux sont des filles.

A l’occasion de la journée mondiale contre le travail des enfants, le Directeur général de l’OIT a déclaré que « le travail des enfants constitue fondamentalement une violation des droits de l’homme, qui prive filles et garçons du droit à l’enfance, à une éducation de qualité, et à un avenir dans lequel ils pourraient placer leurs espoirs. Sous ses formes les plus condamnables, il expose les enfants à l’esclavage, à des travaux dangereux et à des activités illicites, notamment le trafic de drogue et la prostitution ».

Malgré une réduction sensible du nombre d’enfants astreints au travail dans le monde, on en dénombre encore aujourd’hui 215 millions, dont plus de la moitié sont assujettis aux pires formes de ce fléau. Pour mettre fin à cette situation, les Etats doivent ratifier et appliquer les conventions de l’OIT sur le travail des enfants et le travail domestique.

| Mentions légales | Archives | Suivre la vie du site | Unsa