Unsa-info
La lettre en ligne de l’Unsa
652

130è session plénière du TUAC : l’humain avant tout

mardi 4 juin 2013

L’UNSA a participé à la 130è session plénière du comité syndical consultatif auprès de l’OCDE (TUAC) qui s’est tenu le 27 mai dernier à la veille du conseil ministériel et du forum 2013 de l’OCDE.

Dans sa déclaration « l’humain avant tout : emploi, égalité, confiance » le TUAC réaffirme ses préoccupations quant à l’état actuel de l’économie qui est marquée par la montée des inégalités, l’instabilité et le chômage. Le TUAC considère que l’enjeu est de taille pour l’OCDE et ses Etats membres à l’heure où la crise financière et économique se mue en une crise sociale et politique. Vingt ans de hausse continue des inégalités ont affaibli le contrat social et ébranlé la confiance dans de nombreux pays. Des politiques visant à créer des emplois, développer de nouvelles industries et réduire le chômage et les inégalités sont indispensables mais les actions des gouvernements ne vont pas en ce sens.

A cet égard, le TUAC a particulièrement insisté sur l’importance de changer l’angle actuel de la politique structurelle et de soutenir la négociation collective et le dialogue social. Le mouvement syndical revendique des investissements dans les infrastructures, la croissance verte et le développement durable, ainsi qu’un plan de travail coordonné financé par la fin du laxisme en matière de fiscalité des entreprises. En effet l’OCDE est mandatée par le G20 pour faire des recommandations afin de lutter contre « l’optimisation fiscale » qui permet aux multinationales de ne payer que 5% d’imposition par rapport à la petite entreprise qui, elle, s’acquitte jusqu’à 30%.

| Mentions légales | Archives | Suivre la vie du site | Unsa