Unsa-info
La lettre en ligne de l’Unsa
638

L’UNSA fonction publique reçue par Jérôme Filippini

mardi 19 février 2013

Une délégation de l’UNSA fonction publique a été reçue par Jérôme Filippini, secrétaire général à la Modernisation de l’action publique (SGMAP). La MAP se traduit par la mise en chantier d’évaluations des politiques publiques dans 40 domaines et en trois vagues successives sur le premier semestre.

Elles concernent aussi bien les opérateurs que les ministères ou les collectivités. La volonté de se démarquer de la RGPP est constante. Des rendez-vous réguliers sont prévus. Un lieu de concertation et de débat sur les politiques publiques associant l’Etat, les usagers et les partenaires sociaux apparaît souhaitable et devrait voir le jour.

Pour l’UNSA Fonction publique, la MAP se différencie, jusqu’à présent, de la RGPP. Elle n’est pas, a priori, assise sur des retraits d’emplois. La volonté d’évaluer des avantages fiscaux est par ailleurs positive. Pour autant, sa mise en place, au moment où les effets du budget se font sentir, brouille son image. Pis, les messages régulièrement transmis par les ministères sont souvent décalés. Cela renforce l’inquiétude, légitime, de personnels malmenés par cinq années de RGPP.

L’UNSA Fonction publique jugera aux actes. Les premiers scénarios issus des évaluations seront connus avant l’été. La dernière occasion, pour le gouvernement, de montrer sa volonté de rupture avec une politique de cinq années de régression publique.

| Mentions légales | Archives | Suivre la vie du site | Unsa