Unsa-info
La lettre en ligne de l’Unsa
637

Élections au conseil d’administration du groupe SNCF : un contrat de confiance pour L’UNSA

lundi 11 février 2013

L’UNSA apparaît comme la grande bénéficiaire des élections au conseil d’administration du groupe SNCF. Avec 19,05%, l’UNSA progresse de 5,5 points par rapport à la précédente élection de 2008. Elle devient la deuxième organisation syndicale dans le groupe SNCF incluant Geodis et Keolis.

Dans l’EPIC SNCF, l’UNSA recueille 20,29% des suffrages et progresse de 6,5 points (+ 4 points dans le vote des « autres salariés » avec 12,95 % des suffrages et + 10,8 points chez les cadres avec 48,75 % des suffrages). Dans les filiales, l’UNSA recueille 7,87% des suffrages (9,19 % dans le collège cadres et 7,74% chez les « autres salariés »). C’est un résultat remarquable pour une organisation syndicale qui ne peut présenter des candidats au premier tour des élections professionnelles que depuis la mise en application de la loi de 2008 sur la représentativité syndicale. Ces résultats permettent à l’UNSA d’obtenir un élu au conseil d’administration, Thierry Marty, qui sera aussi le représentant des Cadres.

Comme lors des élections professionnelles de 2011 à la SNCF, l’UNSA progresse nettement et les organisations syndicales « contestataires » subissent une baisse significative. C’est un signal fort envoyé par les salariés, en pleine crise économique et à l’aube d’une grande réforme du ferroviaire, qui va faire l’objet de délicates négociations. L’UNSA a toujours privilégié la négociation au conflit et la défense pragmatique de l’intérêt des salariés aux postures dogmatiques et stériles. Nos militants ont porté ces valeurs lors de la campagne électorale.

| Mentions légales | Archives | Suivre la vie du site | Unsa