Unsa-info
La lettre en ligne de l’Unsa
629

Reçue en audience par le Premier ministre : l’UNSA veut un pacte opérationnel

mardi 4 décembre 2012

L’UNSA a été reçue par le Premier ministre, accompagné de Messieurs Montebourg et Repentin, le 29 novembre, dans le cadre des consultations des organisations syndicales menées par le gouvernement sur le pacte national pour la compétitivité, la croissance et l’emploi.

L’UNSA a fait part de son accord avec le fond de la démarche engagée. Les mesures contenues dans le pacte répondent aux besoins structurels de ré- industrialisation, de soutien aux PME, d’aide à l’innovation et à la recherche qui sont bien les conditions d’une amélioration de la compétitivité.

Mais, dans une situation alarmante de dégradation accélérée de l’emploi dans notre pays, des mesures s’imposent pour relancer de toute urgence l’activité économique. C’est le sens du crédit d’impôt qui, en donnant à hauteur de vingt milliards d’euros des marges aux entreprises, doit créer une dynamique opérationnelle débouchant rapidement sur l’emploi, l’innovation et l’investissement. Pour l’UNSA, son utilisation doit se faire dans la transparence, dans le cadre d’un dialogue social loyal associant les comités d’entreprise et les délégués du personnel. Outre cette demande formulée auprès du Premier ministre, l’UNSA a fait part de ses inquiétudes quant aux répercussions éventuelles des mesures d’économie budgétaires qui pourraient impacter les missions-mêmes du service public.

Pour l’UNSA, la gravité des difficultés rencontrées impose à tous d’assumer ses responsabilités. Il n’y aura de solution efficace en matière économique et d’emploi hors d’une démarche négociée, associant tous les acteurs sociaux et institutionnels.

| Mentions légales | Archives | Suivre la vie du site | Unsa