Unsa-info
La lettre en ligne de l’Unsa
613

Un triste record : plus de 17,5 millions de chômeurs dans la zone euro

mardi 10 juillet 2012

L’UNSA constate qu’en mai 2012, le chômage bat tous les records dans la zone euro (17 pays). Pour la première fois, le taux de chômage atteint 11,1% soit plus de 17,5 millions de personnes. Ce triste record traduit une nette dégradation par rapport à la situation enregistrée il y a un an. En mai 2011, le taux de chômage au sein de la zone euro se situait à 10%. Le chômage s’est donc accru de plus de 1,8 million de femmes et d’hommes.

Dans l’Union européenne (27 pays), le taux de chômage passe à 10,3% en mai contre 10,2% en avril. Il était de 9,5% en mai 2011. Ce sont près de 25 millions de personnes qui sont au chômage soit près de 2 millions de plus qu’il y a un an. Les taux de chômage les plus élevés sont relevés en Espagne (24,6%) et en Grèce (21,9 % en mars 2012). Sur un an, le taux de chômage a baissé dans huit Etats membres de l’Union, a augmenté dans dix-huit, et est resté stable en Hongrie. La France a progressé de 9,6 à 10,1%. En mai 2012, le taux de chômage des jeunes de moins de 25 ans s’est élevé à 22,7% dans l’Union et à 22,6% dans la zone euro soit respectivement 5,517 millions et 3,412 millions. La situation est dramatique notamment en Grèce (mars 2012) et en Espagne avec 52,1%, mais aussi en Slovaquie (38,8%), au Portugal (36,4%) et en Italie (36,2%). Voilà le résultat catastrophique de politiques d’austérité acharnée imposées à toute l’Europe. Le coût social est exorbitant. L’Europe doit être son propre moteur de croissance pour créer des emplois de qualité. L’UNSA, avec la CES, revendique un « Contrat social pour l’Europe ».

| Mentions légales | Archives | Suivre la vie du site | Unsa