Unsa-info
La lettre en ligne de l’Unsa
610

L’OIT adopte une nouvelle norme internationale sur la protection sociale et propose des mesures urgentes pour l’emploi des jeunes

lundi 18 juin 2012

La Conférence international du Travail (CIT) a conclu sa 101ème session par l’adoption d’une norme internationale sur les socles nationaux de protection sociale favorisant l’accès à des soins de santé essentiels et à une sécurité élémentaire de revenus.

La nouvelle Recommandation indique de manière explicite que toutes les personnes relevant tant de l’économie formelle que de l’économie informelle doivent bénéficier de la sécurité sociale. Elle demande aux Etats de mettre en place leurs socles de protection sociale dès que possible dans le cadre de leur processus national de développement. Le directeur général du BIT, Juan Somavia a salué cette adoption en déclarant que « la protection sociale a fait la preuve qu’elle pouvait constituer un outil puissant contre la crise. Elle protège et responsabilise les populations. Elle contribue à relancer l’économie et à accélérer la reprise. Elle est aussi l’un des fondements d’une croissance économique durable et inclusive ». Autre point majeur de cette CIT, l’adoption de conclusions appelant à agir d’urgence pour faire face à la crise de l’emploi qui touche 75 millions de jeunes hommes et femmes à travers le monde et à faire preuve de détermination en mettant en œuvre des politiques économiques cohérentes favorable au plein emploi. Intervenant au titre des travailleurs de la région Europe, Jean Claude Tricoche membre de la délégation française, a dénoncé des politiques d’austérité déséquilibrées qui creusent « la dette sociale ». S’appuyant sur les conclusions, il a appelé à des politiques macroéconomiques qui favorisent l’emploi décent, la demande globale, l’accès au financement, ainsi que des investissements publics à grande échelle et des programmes d’emplois publics.

| Mentions légales | Archives | Suivre la vie du site | Unsa