Unsa-info
La lettre en ligne de l’Unsa
599

Le dialogue social est aujourd’hui au point mort dans la Fonction publique

lundi 2 avril 2012

Multipliant les réunions formelles (autant en un mois qu’en plus d’une année), inscrivant à l’ordre du jour de ces instances et allant à l’encontre des demandes de personnels, François Sauvadet, ministre de la Fonction publique, continue son travail à marche forcée, au mépris du temps nécessaire à un travail sérieux et constructif de nos organisations syndicales.

Un point d’arrêt à cette politique de passage en force a été le boycott du conseil supérieur de la Fonction publique de l’État et de ses formations spécialisées. Une rencontre entre le ministre et les sept organisations syndicales dans l’action n’a toujours pas permis de reprendre les travaux dans des conditions acceptables et nos demandes n’ont été que très partiellement entendues.

Comme l’a dit lors de cette rencontre François Sauvadet à propos du boycott et de ses déclarations dans la presse : « Un partout, la balle au centre, le match peut reprendre … »

Pour l’UNSA, c’est une bien curieuse conception du dialogue social…

| Mentions légales | Archives | Suivre la vie du site | Unsa