Unsa-info
La lettre en ligne de l’Unsa
594

L’UNSA a appuyé les propositions faites par le CNCPH sur la politique du handicap

mardi 28 février 2012

En application des dispositions de la loi du 11 février 2005 pour l’égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées, le rapport du gouvernement a été soumis pour avis au conseil national consultatif des personnes handicapées (CNCPH).

Tout en constatant qu’un certain nombre d’actions ont permis de faire avancer la politique du handicap dans la société française, il n’en demeure pas moins qu’un nombre important de chantiers sont encore inachevés et mettent en péril l’effectivité de la loi . Deux thèmes ont particulièrement retenu l’attention de l’Union : celui de la scolarisation et celui de l’emploi. En ce qui concerne la scolarisation, l’augmentation du nombre d’élèves, du pré élémentaire au supérieur, scolarisés en milieu ordinaire est à porter au crédit de cette loi. Cependant des efforts restent à faire en matière de formation initiale et continue des enseignants ainsi que pour l’ensemble des personnels d’accueil et d’accompagnement. L’UNSA déplore que la question de la pérennisation et de la qualification des assistants d’éducation ne soit toujours pas traitée, tout comme la situation des enfants sans solutions éducatives. S’agissant de l’emploi, tout en notant une meilleure prise en compte de la problématique par les entreprises, on ne peut ignorer l’impact de la crise économique sur l’emploi des personnes handicapées. Un meilleur pilotage de l’emploi des personnes handicapées est souhaitable pour traiter les questions du maintien et de l’évolution dans l’emploi. Des moyens sont aussi nécessaires pour adapter les formations aux travailleurs handicapés en termes de contenu pédagogique et d’accessibilité aux formations. Par ailleurs des mesures concrètes doivent être trouvées pour améliorer la formation des professionnels impliqués par la question du handicap, tels que ceux intervenant dans le domaine de la santé, de la construction, de l’éducation, de la culture… afin d’apporter aux personnes en situation de handicap les moyens de vivre comme des citoyens à part entière. Ce rapport du gouvernement au Parlement a fait l’objet de discussions âpres au sein du CNCPH pour aboutir à un avis développant des perspectives indispensables pour la politique du handicap. L’UNSA, fidèle à ses orientations, a appuyé toutes les propositions visant à améliorer les conditions de vie de personnes en situation de handicap.

| Mentions légales | Archives | Suivre la vie du site | Unsa