Unsa-info
La lettre en ligne de l’Unsa
591

Présidentielle 2012 : l’UNSA annonce qu’elle s’adressera aux candidats

mardi 7 février 2012

L’UNSA a tenu, le 2 février une conférence de presse au siège de l’organisation.

Au cours de cette conférence, l’UNSA a annoncé qu’elle adressera aux candidats à la présidentielle ses propositions sur des thèmes sociaux qu’elle juge prioritaires et publiera leurs réactions pour "éclairer" le choix de ses adhérents.

"L’UNSA va intervenir dans le débat" de la campagne électorale en adressant aux principaux candidats "démocratiques" ses propositions sur six thèmes sociaux "prioritaires dans la situation d’urgence aujourd’hui".

Ces thèmes prioritaires sont un "pacte de croissance", "un fonctionnement plus juste du marché du travail", le "système de santé", la "lutte contre les inégalités en matière de salaires et entre les hommes et les femmes", "le service public" et le "dialogue social". Le syndicat n’a pas l’intention de s’adresser au Front national qu’il ne considère pas "un parti comme les autres, au regard des thèmes discriminatoires qu’il met en avant".

Cependant, l’UNSA "ne donnera pas de consigne de vote". "L’ensemble du champ politique ne relève pas de l’intervention syndicale", a souligné Luc Bérille.

"Mais, il va de soi que les réponses des différents candidats seront de nature à éclairer nos syndiqués" qui "en tant que citoyens "seront amenés à choisir en connaissance de cause tel ou tel bulletin de vote", a précisé le secrétaire général de l’UNSA.

L’UNSA va en outre organiser avec d’autres organisations, dont La CFDT, la Mutualité française, la Ligue de l’Enseignement, ATD Quart monde,… un forum les 10 et 11 mars pour un pacte social.

Luc Bérille a annoncé, en outre, que des contacts étaient en cours entre les syndicats pour la tenue d’une intersyndicale pour décider d’actions communes face aux mesures annoncées par Nicolas Sarkozy, dont la TVA sociale. "L’UNSA milite pour que l’intersyndicale se réunisse pour tenter de dire ensemble ce que nous disons chacun séparément" contre les mesures annoncées.

Luc Bérille a rappelé que "l’occasion d’agir ensemble" est donnée aux syndicats dans le cadre de la journée d’action européenne appelée par la Confédération européenne des syndicats (CES), le 29 février, contre l’austérité.

L’UNSA souhaite que la réunion de l’intersyndicale "soit la plus large possible" et intègre, outre ses cinq membres (CGT, CFDT, UNSA, FSU, Solidaires), la CFE-CGC, la CFTC et FO. L’action peut prendre la forme de rassemblements ou de manifestations. "Même en période électorale, il est fondamental que les syndicats s’expriment dans une déclaration commune" contre la TVA sociale. L’UNSA a également réitéré son opposition aux contrats compétitivité emploi.

On peut lire le document sur : http://www.unsa.org/dossiers/presidentielle/index.html et le télécharger en page d’accueil du site : http://www.unsa.org/

| Mentions légales | Archives | Suivre la vie du site | Unsa