Unsa-info
La lettre en ligne de l’Unsa
590

Annonces Sarkozy : un 3ème plan d’austérité qui ne dit pas son nom

mardi 31 janvier 2012

Déclaration de Luc Bérille, secrétaire général de l’UNSA

Les annonces du Président de la République, dimanche 29 janvier 2012, sonnent comme un nouveau train de mesures pesant sur le pouvoir d’achat des salariés et des ménages.

Le transfert de 13 milliards d’euros de charges sociales vers la TVA pour 1,6 point et la CSG pour 2 points allègera principalement les entreprises. Les consommateurs, au premier rang desquels les ménages populaires, paieront l’essentiel de la facture, avec des répercussions possibles vers une rétraction de la consommation nuisant à la croissance.

A cela, il faut ajouter les « accords emploi-compétitivité », que le Président de la République a confirmés, malgré l’opposition des organisations syndicales. Les dérogations dans l’entreprise à la loi et aux conventions collectives deviendraient la règle.

Prétendre renforcer la compétitivité via la réduction du coût du travail et l’augmentation de la flexibilité est, pour l’UNSA, une vision réductrice et dangereuse.

Dans ce contexte, l’UNSA estime encore plus nécessaire la réunion d’une intersyndicale nationale interprofessionnelle la plus large.

| Mentions légales | Archives | Suivre la vie du site | Unsa