Unsa-info
La lettre en ligne de l’Unsa

UNSA-Info n°579

3 novembre 2011

  • G 20 : le Président réunit les organisations syndicales

    3 novembre 2011

    Le Président de la République, président en titre du G 20, a réuni les organisations syndicales françaises et internationales, le 2 novembre, au cours d’un déjeuner de travail. Il s’agissait, dans la foulée du G 20 social tenu en octobre sous l’égide des ministres du Travail, de préparer la réunion plénière de Cannes des 3 et 4 novembre avec les chefs d’Etat. Outre la Confédération Syndicale Internationale et le TUAC, la Confédération Européenne des Syndicats était présente, ainsi que les responsables des syndicats des principaux pays du G 20. L’UNSA y a participé aux côtés des autres syndicats français. L’occasion pour la CSI de demander que la déclaration finale du G 20 intègre des revendications fondamentales : un socle de protection sociale, la ratification des conventions de l’OIT et le principe de la pérennisation d’un G 20 social à l’occasion des réunions à venir du G 20. Le Président s’est engagé à s’y employer.


  • Face à la crise, sauver l’euro ne suffit pas : il faut relancer la croissance

    3 novembre 2011

    La crise de l’Europe ne cesse de se complexifier. L’annonce surprise par le gouvernement grec d’un recours au référendum en est le dernier élément. Il ne nous appartient pas syndicalement d’en commenter l’opportunité, dans une situation politique grecque de plus en plus tendue, qui a, par exemple, amené le gouvernement à remplacer en urgence la totalité de l’Etat-major de l’armée. Tout au plus peut-on constater que ce recours au peuple illustre que, au-delà des exigences des marchés, les salariés sont bien les principales victimes de l’hyper-austérité. Avec la CES, l’UNSA réaffirme qu’il ne peut exister de solution viable hors une relance européenne de la croissance se souciant des peuples et de leur devenir.

    Lire ci-après la déclaration de Luc Bérille, secrétaire général après l’intervention du Président de la République (28 octobre 2011).

  • Sommet de la zone euro : il faut une vraie démocratie européenne

    3 novembre 2011

    Avec l’accord trouvé par le sommet de la zone euro des 26 et 27 octobre 2011, on pensait que le pire a été évité. Mais l’UNSA critique sévèrement l’obstination des pays membres de la zone euro à poursuivre des politiques d’austérité dont les effets sont désastreux pour les populations et les résultats négatifs pour l’économie. Elle dénonce le refus de l’Eurogroupe de transformer le Fonds européen de stabilité financière (FESF) en une banque publique européenne et de recourir aux euro-obligations ce qui signifieraient le choix de la solidarité et mettraient un terme à la spéculation contre les dettes d’Etat. Comme le dit depuis des mois la Confédération européenne des syndicats (CES), il est urgent de changer de cap.

  • L’UNSA conserve sa représentativité dans la fonction publique hospitalière

    3 novembre 2011

    Après la publication des résultats dans la fonction publique de l’état (cf. UNSA infos 578) qui révèlent une véritable dynamique de l’UNSA, les résultats des élections de représentativité dans la fonction publique hospitalière sont maintenant connus. Ils montrent pour l’UNSA Santé Sociaux des résultats pratiquement stables, 4,37%, par rapport aux élections précédentes. Le score obtenu permet à l’UNSA Santé Sociaux de conserver un siège dans le Conseil Supérieur de la Fonction Publique Hospitalière, condition sine qua non dans le cadre de la nouvelle loi du 5 juillet 2010 sur la représentativité dans la fonction publique pour être représentatif et participer à toutes les négociations


  • L’UNSA est favorable à l’amélioration de l’indemnisation des victimes du travail

    3 novembre 2011

    Une délégation de l’UNSA menée par François Joliclerc secrétaire national a rencontré une délégation de la Fnath (Association des accidentés de la vie) menée par son secrétaire général Arnaud de Broca le 25 octobre dernier à Bagnolet.

    L’UNSA s’associe à la démarche de soutien à l’adoption d’une proposition de loi déposée en juin 2011 et visant à améliorer l’indemnisation des victimes du travail.

  • L’UNSA auditionnée à l’Assemblée Nationale par le comité d’évaluation et de contrôle des politiques sociales

    3 novembre 2011

    Au sommaire de cette audition figurait essentiellement la question de l’articulation vie familiale/vie professionnelle avec principalement la problématique des familles monoparentales, les congés parentaux, le télétravail et le développement de la négociation collective sur ces sujets. Pour Martine Vignau, Secrétaire Nationale, tous ces sujets posent la question du positionnement de « l’espace travail » par rapport aux contraintes familiales des salariés.

  • 4ème matinée économique de l’UNSA

    3 novembre 2011

    La quatrième matinée économique de l’UNSA aura lieu le 8 décembre 2011 de 9 heures à 13 heures au siège de Bagnolet. Elle sera consacrée aux aspects monétaires et financiers de la crise.

  • Le théâtre contre le fanatisme

    3 novembre 2011

    Le Secrétaire général de l’UNSA rejoint le comité de soutien à la liberté de représentation du spectacle de Romeo Castellucci au Théâtre de la Ville à Paris.

| Mentions légales | Archives | Suivre la vie du site | Unsa