Unsa-info
La lettre en ligne de l’Unsa
543

Le Mythe de la prise en charge à 100% des ALD (affections de longue durée)

lundi 10 janvier 2011

La dernière livraison des comptes nationaux de la santé révèle que les malades en ALD dépensent, en moyenne et pour les soins compris dans l’ALD, 7.216 euros pour lesquels il leur reste à charge 617 euros. Les malades non ALD dépensent en moyenne 1.216 euros pour lesquels il reste 403 euros à leur charge. Voilà qui éclaire un peu plus les nombreux renoncements aux soins constatés.

| Mentions légales | Archives | Suivre la vie du site | Unsa