Unsa-info
La lettre en ligne de l’Unsa

UNSA-Info n°871

7 mai 2018

  • Réforme ferroviaire : L’UNSA reçue par le Premier ministre

    Le Premier ministre, Edouard Philippe, a reçu le 7 mai les confédérations avec leurs fédérations représentatives du secteur ferroviaire.

    La délégation de l’UNSA était composée de Luc Bérille, Secrétaire général, et, pour l’UNSA Ferroviaire, de Roger Dillenseger, Fanny Arav, Florent Monteilhet et Nathalie Wetzel.

    Le Premier ministre a redit que le gouvernement n’entendait pas remettre en cause le principe de l’ouverture à la concurrence, celui de la fin du recrutement au statut pour les entrants à partir de janvier 2020 et, enfin, celui du changement de statut de l’entreprise.

    Il a cependant ouvert sur un certain nombre d’engagements :

    - des discussions dans les 2 semaines à venir avec le ministère des transports en vue d’aboutir à des amendements du projet de loi que pourrait porter le gouvernement lors de son passage au sénat, fin mai : L’objectif serait d’apporter des garanties législatives pour sécuriser socialement les transferts, mais aussi pour garantir l’unité sociale du futur groupe public ferroviaire ;

  • Fonction publique : mobilisation pour le 22 mai 2018

    Les neuf organisations syndicales représentatives dans la Fonction publique (CGT, CFDT, FO, UNSA, FSU, Solidaires, CFTC, CGC, FA) appellent l’ensemble des personnels de la Fonction publique de l’État, de la Fonction publique Hospitalière et de la Fonction publique Territoriale à la grève et aux manifestations le mardi 22 mai 2018.

    Elles exigent un dialogue social respectueux des représentants des personnels et appellent les agents à dire leur rejet du projet de suppression de 120 000 emplois et le recours accru au contrat qui dégraderont les conditions de travail des agent-es, considérant que le développement de la contractualisation constitue une attaque contre le statut de même que la possible rémunération « au mérite » assise sur des critères antinomiques de ceux du service public. Elles rappellent leur opposition à la remise en cause des CAP et à la disparition des CHSCT, comme à toutes mobilités forcées vers le secteur privé.

  • Patrick Alpoim, Secrétaire général de l’UNSA Télécoms

    Le congrès de la Fédération télécoms a eu lieu le 25 avril dans les locaux de l’UNSA à Bagnolet.

    Des militants d’orange et de SFR/Altice étaient présents pour échanger sur le bilan de la fédération et de l’actualité.

    Lors de ce Congrès la liste des membres du bureau fédéral a été élue à l’unanimité.

    Patrick Alpoim a été élu à l’unanimité Secrétaire général de la fédération ainsi que Pascale Fichaut, Trésorière.


  • Fonction publique : début des discussions sur le chantier du dialogue social

    L’UNSA Fonction Publique a demandé au gouvernement de se saisir de l’amélioration de la santé, de la sécurité et des conditions de travail, lors de la première réunion sur le chantier du dialogue social dans la fonction publique du 3 mai et de ne pas fusionner, purement et simplement, les CHSCT avec les Comités Techniques.

  • Répondez à l’enquête CESE-IFOP !

    L’UNSA est représentée au Conseil économique, social et environnemental (CESE).

    Depuis plusieurs mois, ce dernier se prépare à une réforme visant à faire évoluer son fonctionnement et à renforcer la prise en compte des préoccupations et propositions de la société civile par les pouvoirs publics.

    Dans ce cadre, le CESE mène avec l’IFOP une grande consultation à laquelle vous êtes invité-e-s à participer jusqu’au 16 mai prochain.

    Pour trouver le lien et donner votre avis, allez sur www.unsa.org


  • Bilan du Forum Action Publique : attachement élevé au Service Public et à ses valeurs

    Alors que le gouvernement vient de présenter les résultats de sa consultation sur la Fonction publique, l’UNSA Fonction Publique note la faiblesse de la participation (17 000 internautes).

Documents joints

| Mentions légales | Archives | Suivre la vie du site | Unsa