Unsa-info
La lettre en ligne de l’Unsa
869

Renforcer le dialogue social européen sur la formation

mardi 24 avril 2018

Dans le cadre du projet conjoint « Promouvoir le dialogue social en matière de formation continue des salariés » porté par la CES, et les organisations européennes des employeurs, Business Europe, CEEP (Centre européen des employeurs et entreprises) et UEAPME (Union Européenne de l’ Artisanat et des Petites et Moyennes Entreprises), un séminaire de travail s’est tenu les 17 et 18 avril à Stockholm.

Ce projet regroupe 12 pays européens.

L’UNSA est partie prenante du projet pour la France. L’objectif est d’identifier les modèles d’organisation, de gouvernance et de financement des programmes de formation, ainsi que la capacité des partenaires sociaux à agir en matière de formation professionnelle continue des salariés au sein des entreprises.

Ce projet se concentre aussi sur l’identification de principes pour assurer la qualité (en termes de résultats d’apprentissage et de pertinence) et sur l’efficacité des investissements en formation.

Par ailleurs, il est demandé aux différentes parties prenantes de recenser des informations sur l’étendue de la reconnaissance de l’apprentissage non formel et informel. Afin d’identifier les forces et les faiblesses des différents systèmes, les discussions sont structurées autour de projets de rapports nationaux, rédigés par des chercheurs de l’Institut de recherche économique de Cologne.

Le rapport final sera présenté en juin et celui-ci servira à établir des recommandations conjointes qui seront ensuite portées à l’attention de la Commission Européenne.

L’UNSA a rappelé que la formation est un investissement, tant pour les employeurs que les salariés, mais ne doit pas être regardée sous le seul prisme du coût.

En effet, investir dans les compétences, c’est aussi investir dans la croissance et la sécurisation des parcours professionnels. La formation est un véritable outil de dialogue social dans les entreprises et dans le cadre des négociations collectives.

Les partenaires sociaux ont donc toute leur place pour mettre en œuvre des stratégies efficaces de développement des compétences et des qualifications.

| Mentions légales | Archives | Suivre la vie du site | Unsa