Unsa-info
La lettre en ligne de l’Unsa
865

Sondage IFOP : les corps intermédiaires, la société civile plébiscités par les Français

lundi 26 mars 2018

Dans quelques jours, la réforme constitutionnelle annoncée et voulue par le Président de la République sera proposée au Parlement. Le CESE s’est fortement engagé dans ce renouveau en faisant des propositions de rénovation des missions et d’organisation des travaux.

Dans ce cadre-là, le Président Patrick Bernasconi, a fait procéder à un sondage pour percevoir la vision des Français sur le rôle que pouvait et devait jouer la 3ème Assemblée de la République et également celui des corps intermédiaires qui la composent.

Ce sondage, http://www.lecese.fr/content/les-fr..., réalisé au cours du mois de février, note avec force que les organisations de la société civile sont plus efficaces lorsqu’elles parlent d’une même voix.

77% des Français affichent une large préférence pour la culture du consensus. Pour 86 % d’entre eux, ils trouvent nécessaire d’avoir une institution de débat entre les organisations de la société civile dont les avis sont pris en compte par les pouvoirs publics.

Si le CESE gagnerait à être davantage reconnu, celui-ci est largement considéré comme étant complémentaire de l’Assemblée nationale et du Sénat.

A l’heure où la participation citoyenne prend du sens, le CESE doit être le Conseil de la société civile organisée.

| Mentions légales | Archives | Suivre la vie du site | Unsa