Unsa-info
La lettre en ligne de l’Unsa

UNSA-Info n°862

6 mars 2018

  • Pour l’égalité professionnelle, nous voulons des actes

    6 mars, par Gilet Jean-Pierre

    Communiqué intersyndical CFE CGC - CFTC - FSU - UNSA - CGT- CFDT- FO – Solidaires

    Le mouvement déclenché par la révélation des violences sexuelles subies par des actrices dans le cadre de leur travail a permis de rendre visible l’ampleur des violences sexistes.

    Nos organisations syndicales alertent sur la nécessité d’agir globalement sur les questions d’égalité professionnelle et sur les violences au travail, dans le public comme dans le privé.

    Le Président de la République a annoncé faire de l’égalité femmes/hommes une grande cause nationale. Nous en prenons acte, mais pour cela, il faut des mesures ambitieuses, des moyens humains et financiers à la hauteur de l’enjeu, des dispositifs contraignants et une évaluation de toutes les politiques publiques à l’aune de l’égalité.

    Si nos organisations sont elles-mêmes engagées de longue date dans ce combat pour l’égalité, nous soulignons aujourd’hui la nécessité d’intensifier la mobilisation de nos militant.es, d’amplifier nos actions en faveur de l’égalité professionnelle et de faire progresser la mixité au sein de nos organisations.

  • Journée internationale des droits des femmes

    6 mars, par Gilet Jean-Pierre

    L’UNSA et toutes les organisations syndicales communiquent ensemble pour que le 8 mars « journée internationale des droits des femmes » se traduise par des actes.

    L’intersyndicale fait 15 propositions que vous trouverez dans le communiqué. (voir article ci-dessus)

    Dans le même temps, les syndicalistes européens appellent à l’adoption rapide de la directive de l’UE sur l’équilibre entre vie professionnelle et vie privée.

  • Formation professionnelle : encore beaucoup d’interrogations !

    6 mars, par Gilet Jean-Pierre

    La ministre du Travail vient d’annoncer ses arbitrages concernant la réforme de la formation professionnelle qui, pour une large part, reprend l’esprit de l’accord négocié par les partenaires sociaux.

    L’UNSA souligne le renforcement du Conseil en Evolution Professionnelle (CEP) et du Compte Prévisionnel de Formation (CPF), mais sa monétisation pose question, notamment pour garantir l’équité d’accès à la formation.

    L’UNSA se félicite que les salariés à temps partiel, en majorité des femmes, puissent bénéficier des mêmes droits que les salariés à temps plein. C’est un élément fort de lutte contre la précarité et qui concourt à l’égalité professionnelle Femmes Hommes.

    L’UNSA, qui a toujours milité pour la mise en place d’une véritable démarche de qualité formation et pour un contrôle renforcé des coûts, accueille favorablement les arbitrages annoncés sur ce sujet.

    Il en est de même concernant la collecte qui sera confiée aux URSSAF permettant ainsi de sécuriser les fonds de la formation professionnelle.

  • Campagne de l’UNSA Fonction Publique : Le service public n’est pas une charge mais une chance !

    6 mars, par Gilet Jean-Pierre

    L’UNSA Fonction Publique a décidé d’une campagne d’explication d’ampleur autour des services publics.

    Le débat est vif aujourd’hui sur l’avenir de la Fonction publique et des services publics, certains souhaitent même les remettre fondamentalement en cause. Le gouvernement a commencé à faire des annonces et l’UNSA est dans l’attente de ses propositions concrètes.

    Pour l’UNSA Fonction Publique, les services publics sont porteurs de l’intérêt général, vecteurs de solidarité et de cohésion sociale.

    Chaque agent pourra, en participant à la campagne positive de l’UNSA, promouvoir autour de lui les valeurs du service public et de la Fonction publique au service de tous.

  • Réforme ferroviaire : l’UNSA aux côtés de l’UNSA Ferroviaire

    6 mars, par Gilet Jean-Pierre

    Après la publication du rapport Spinetta, le gouvernement a annoncé une réforme de la SNCF dans le cadre de la transcription de la directive européenne d’ouverture du marché ferroviaire à la concurrence.

    L’UNSA Ferroviaire, 2ème syndicat de la SNCF, n’a jamais été contre les évolutions nécessaires pour développer l’attractivité du ferroviaire.

    Mais elle estime, et l’UNSA avec elle, que le gouvernement ne doit pas se tromper de cible : Le statut des cheminots n’est pas le principal obstacle au bon fonctionnement du système ferroviaire.

  • Président du pouvoir d’achat ? Pas pour les agents publics !

    6 mars, par Gilet Jean-Pierre

    L’UNSA Fonction Publique propose à chaque agent public d’écrire aux ministres, au Premier ministre ou au Président de la République afin d’obtenir une juste rémunération.

    En effet, depuis sa nomination, aucune des décisions du gouvernement vis-à-vis des agents publics en matière de traitement n’a permis une amélioration de leur pouvoir d’achat.

    Alors que la croissance revient, l’UNSA Fonction Publique estime qu’il est temps de rouvrir ce dossier et d’avancer le rendez-vous salarial avant l’été.

    Pour écrire : http://www.unsa-fp.org/?Lettre-Pouv...


Documents joints

| Mentions légales | Archives | Suivre la vie du site | Unsa