Unsa-info
La lettre en ligne de l’Unsa

UNSA-Info n°861

27 février 2018

  • Formation professionnelle : un accord, mais pour quelle traduction législative ?

    27 février, par Gilet Jean-Pierre

    La négociation sur la réforme de la formation professionnelle vient de s’achever dans un contexte de calendrier contraint, afin de respecter le timing accéléré imposé par l’exécutif.

    L’UNSA est satisfaite que les négociations aient pu donner plus de poids au Conseil en évolution professionnelle (CEP), en prévoyant un financement à hauteur de 250 M€. Pour l’UNSA, la mise en place d’un financement spécifique pour le CEP était une condition indispensable pour la réussite de cet outil qui est la clef de voûte de l’accompagnement des parcours professionnels.

    L’UNSA a toujours été favorable au CPF (Compte personnel de formation), dispositif accordant un droit individuel de formation aux actifs. Elle ne peut que se réjouir de son renforcement via l’augmentation de son abondement et que ce droit ne soit pas monétisable pour garantir l’équité d’accès à la formation. Un regret, cependant : la piste initiale permettant un abondement identique, que le temps de travail soit complet ou partiel, n’a pas été retenue. Cela renforce les inégalités d’accès à la formation pour les femmes qui sont majoritairement en contrat à temps partiel.

  • Assurance chômage : de nouveaux droits et des droits préservés

    27 février, par Gilet Jean-Pierre

    Après l’accord sur la Formation professionnelle, l’accord finalisé sur l’assurance chômage, ferme le round au pas de course des négociations portant sur le volet « sécurité » pour les salariés en complément du volet « flexibilité » pour les entreprises suite aux ordonnances Travail.

    Pour l’UNSA, l’accord relatif à la réforme de l’assurance chômage apporte des réponses équilibrées suite au cadrage des orientations de l’exécutif, dans un contexte contraint, prenant en compte la convention d’assurance chômage de 2017, fruit d’une négociation de plus d’un an entre partenaires sociaux. Cet accord réaffirme, le rôle du paritarisme dans la gouvernance de l’assurance chômage, élément incontournable pour l’UNSA.

  • L’UNSA rencontre la FGF-NC

    27 février, par Gilet Jean-Pierre

    L’UNSA a rencontré, le 26 février, une délégation de la Fédération Générale des Fonctionnaires de Nouvelle Calédonie, conduite par son Secrétaire Général, David Meyer.

    La FGF-NC est la seconde organisation syndicale du territoire. Essentiellement implantée dans la Fonction publique, elle a ouvert son champ de syndicalisation aux salariés de droit privé. La FGF-NC et l’UNSA sont liées depuis plusieurs années par un accord de coopération mutuelle.

  • Rapport Gateau et Simonpoli sur l’accompagnement des salarié(e)s

    27 février, par Gilet Jean-Pierre

    Pour faire suite au rapport remis à la ministre du Travail pour « accompagner la dynamique sociale et la reconnaissance de ses acteurs et par la valorisation des meilleures pratiques », un guide* a été conçu pour apporter aux acteurs de terrain des conseils pratiques.

    Si chacun doit se former aux nouvelles compétences créées par les ordonnances, il faut également se préoccuper de ceux qui n’auront plus de mandat aux prochaines élections. C’est un enjeu qui concerne tout le monde : management, RH, élus et délé¬gués syndicaux.

Documents joints

| Mentions légales | Archives | Suivre la vie du site | Unsa