Unsa-info
La lettre en ligne de l’Unsa
848

Lancement de la concertation Apprentissage, le 10 novembre au ministère du Travail : la déclaration de l’UNSA

lundi 13 novembre 2017

L’UNSA est favorable au développement de l’apprentissage en complémentarité et non en concurrence de la voie de la formation professionnelle initiale sous statut scolaire.

Nous souhaitons qu’à cette occasion, l’ensemble des voies de formation par alternance (apprentissage, contrat de professionnalisation, contrats aidés) puissent être remis à plat dans une logique de formation tout au long de la vie et dans un souci de simplification et de cohérence globale du système, afin de faciliter aussi les passerelles d’un statut et d’une voie à l’autre.

Dans cette logique, nous revendiquons un contrat unique en alternance sécurisé qui prenne en compte les projets, les profils, les besoins des individus qui sont à géométrie variable, avec des mesures d’accompagnement personnalisé adaptées permettant de garantir la qualité et la réussite des parcours.

Pour l’UNSA, l’accompagnement des apprenants, à la fois en entreprise et en centre de formation, la bonne coordination des parties prenantes, est l’une des clés d’une insertion professionnelle de qualité.

La problématique de la gouvernance nationale, régionale et territoriale est également à aborder en vue de la rendre plus opérationnelle et performante, au plus proche des bassins d’emplois, des besoins des salariés et des entreprises afin que l’orientation et la formation professionnelles soient plus accessibles aux actifs, quels que soient leurs statuts.

La question du financement fait partie des sujets à aborder pour une simplification et une meilleure transparence des circuits. Il faut aussi envisager une harmonisation des coûts de formation par alternant, à un même niveau de diplôme et/ou de qualification sur un même métier.

Pendant trop longtemps, l’apprentissage a été présenté comme une réponse à l’échec et aux diverses formes de rupture scolaire. Il faut impérativement changer cette image négative.

Cela va imposer un travail commun d’ordre culturel entre les divers acteurs : entreprise, famille, jeunes, services d’orientation, établissements d’enseignement afin de valoriser la voie de la formation en alternance tout en la modernisant.

Nous devons prendre en compte, en effet, l’ensemble des évolutions identifiées, tant au niveau de l’organisation du travail, des nouvelles formes d’activité professionnelle, des nouveaux métiers et qualifications qu’au plan technologique, numérique et environnemental.

Les groupes de travail qui vont démarrer permettront certainement de balayer l’ensemble de ces problématiques.

L’UNSA participera à ces groupes de travail et fera des propositions en ce sens, dans le cadre d’une réflexion globale de la formation tout au long de la vie.

| Mentions légales | Archives | Suivre la vie du site | Unsa