Unsa-info
La lettre en ligne de l’Unsa
801

L’UNSA a participé au comité exécutif de la CES

lundi 14 novembre 2016

Le 7 novembre dernier, la Confédération européenne des syndicats (CES) a organisé une journée de discussion sur l’avenir de l’Europe avec les dirigeants syndicaux des organisations membres de la CES. L’UNSA y était représentée par Emilie Trigo, secrétaire nationale. A cette occasion, la CES a accueilli le Président de la Commission européenne, Jean-Claude Juncker, la ministre suédoise des affaires européennes, Ann Linde, le commissaire européen Pierre Moscovici, et l’eurodéputée Maria João Rodrigues.

La CES pense qu’un large débat sur l’avenir de l’Europe est absolument nécessaire, en raison du manque de confiance croissant à l’égard de l’UE, causé par le chômage élevé et la pauvreté, le Brexit, le terrorisme, l’incapacité à gérer l’afflux des réfugiés, et la croissance du nationalisme et du populisme dans toute l’Europe.

La CES pense que l’UE doit mettre l’accent sur :

• La croissance durable, afin de créer des emplois de qualité et de meilleures conditions de travail ; • • Le renforcement des droits au travail et de la protection sociale ; • • Le renforcement de la démocratie pour les travailleurs et les citoyens.

La CES a encouragé très activement le débat sur l’avenir de l’Europe, y compris en

• adoptant une résolution https://www.etuc.org/documents/etuc... • • adoptant sur une déclaration avec les employeurs https://www.etuc.org/press/triparti... pour leur réunion conjointe avec les Présidents Juncker et Tusk, et le Premier ministre Fico, (Sommet social tripartite) ; • • contribuant au lancement d’une déclaration signée par 177 organisations de la société civile et syndicats https://www.etuc.org/press/new-euro... ; • • soutenant l’appel du 9 mai http://www.m9m.eu/L201/ en faveur d’une " Nouvelle Renaissance européenne ".

| Mentions légales | Archives | Suivre la vie du site | Unsa