Unsa-info
La lettre en ligne de l’Unsa
794

L’UNSA a participé au congrès national de la FAGE

lundi 26 septembre 2016

La FAGE, Fédération des Associations Générales Étudiantes, a tenu son 27ème congrès national du 22 au 25 septembre dernier à Paris. L’UNSA, représentée par Emilie Trigo, secrétaire nationale, était présente vendredi matin pour participer au colloque « La France investit-elle suffisamment dans sa jeunesse ? ».

Aux côtés de Tom Chevalier, chercheur à Sciences Po, et d’Alexandre Leroy, alors président de la FAGE, Émilie Trigo a pu rappeler qu’il existe bien, pour l’UNSA, une spécificité des difficultés rencontrées par les jeunes dont le contour est connu : formation et orientation, précarité, accueil et accompagnement dans l’emploi, questions sociales d’existence périphériques à l’emploi (santé, logement, mobilité). C’est bien dans la capacité à les traiter globalement que réside la clé pour progresser, dans la perspective de donner aux jeunes l’autonomie à laquelle ils ont droit. C’est ainsi que de se poser la question de savoir si la France investit suffisamment dans sa jeunesse revient à identifier deux enjeux principaux qui sont ceux de l’éducation et de l’insertion sociale et professionnelle des jeunes.

Après avoir dressé un constat de la situation vécue par les jeunes en France aujourd’hui, en terme d’éducation, mais aussi à la lumière des chiffres sur le chômage des jeunes, des différents freins à l’insertion et à l’autonomie des jeunes, il a été listé les mesures prises successivement en faveur des jeunes au cours des dernières années.

Si l’on peut considérer qu’un certain nombre de mesures sont positives (comme la mise en place d’une Aide à la Recherche d’un Premier Emploi – ARPE), il a été rappelé que pour l’UNSA, l’accumulation de dispositifs ne suffit pas à faire une politique. Il y a besoin d’une action globale et cohérente, avec des dispositifs unifiés, simples et lisibles, permettant de mobiliser efficacement tous les acteurs.

Ce congrès national a aussi vu Alexandre Leroy quitter son poste de président de la FAGE en faveur de Jimmy Loosfeld, élu ce week-end lors de l’assemblée générale de la FAGE.

L’UNSA continuera à travailler aux côtés de cette organisation étudiante réformiste tout au long de ce nouveau mandat.

| Mentions légales | Archives | Suivre la vie du site | Unsa