Unsa-info
La lettre en ligne de l’Unsa
790

Installation du conseil d’administration du fonds de financement des droits liés au compte personnel de prévention de la pénibilité

lundi 11 juillet 2016

Vendredi 8 juillet s’est réuni le premier conseil d’administration du fonds de financement des droits liés au compte personnel de prévention de la pénibilité. Dominique Corona, secrétaire national, siège dans cette instance présidée par Pierre Louis Bras.

En 2015, 509.854 salariés ont été déclarés exposés à au moins un des quatre premier critères de pénibilité (travail de nuit, travail en équipes successives alternantes, travail répétitif, travail en milieu hyperbare), soit 2,2% de la population des salariés âgés de 16 à 70 ans, à l’exclusion des salariés à contrat court (saisonniers).

25.820 entreprises ont déclaré que certains de leurs salariés étaient exposés à au moins un des quatre critères de pénibilité, 86% de ces entreprises déclarantes étant des PME TPE.

Depuis le 1er juillet, les six derniers facteurs de pénibilité sont opérationnels : manutentions manuelles de charges, postures pénibles, vibrations mécaniques, agents chimiques dangereux, températures extrêmes et bruit.

Ces chiffres vont donc s’accroître avec le déploiement de ces nouveaux critères de pénibilité.

Une prochaine réunion du conseil d’administration du fonds de financement des droits liés au compte personnel de prévention de la pénibilité est programmée pour novembre.

Pour l’UNSA, la mise en place du compte personnel de prévention de la pénibilité répond à une revendication syndicale. C’est donc une avancée sociale importante.

| Mentions légales | Archives | Suivre la vie du site | Unsa