Unsa-info
La lettre en ligne de l’Unsa
778

École de printemps et comité exécutif extraordinaire de la Confédération européenne des syndicats à La Haye

lundi 18 avril 2016

L’école de printemps de la Confédération européenne des syndicats s’est réunie les 12 et 13 avril 2016 à La Haye, occasion de tenir, simultanément, un comité exécutif extraordinaire, en lieu et place de celui qui avait été annulé suite aux terribles attentats de Bruxelles du 22 mars dernier. Dans ces deux instances, Émilie Trigo, secrétaire nationale, a représenté l’UNSA.

L’école de printemps a été l’occasion d’approfondir 12 priorités absolues pour un plan d’action de la CES.

Ces priorités sont les suivantes :

• Élaborer une gouvernance alternative et démocratique.

• Investissement pour une croissance durable et des emplois de qualité

• Une nouvelle économie pour l’Europe

• Une augmentation salariale pour les travailleurs européens

• Relancer le dialogue social et la participation des travailleurs

• Défendre et promouvoir les droits syndicaux et l’affiliation syndicale

• Un pilier social pour l’Europe

• Pour un marché du travail inclusif et équitable

• Investir dans le facteur humain

• Le travail du futur

• Une meilleure protection, une meilleure intégration et une meilleure inclusion des réfugiés et des migrants

• Le rôle international de la CES

Le comité exécutif, quant à lui, a été principalement l’occasion de travailler une déclaration concernant la situation des réfugiés en Europe, dans laquelle elle "réitère sa demande d’établir un plan humanitaire européen d’urgence et demande instamment la mise en place de régimes de protection plus étendus dans le cadre de la directive 2001/55. La crise des réfugiés ne pourra pas être résolue en fermant les frontières de l’Union et en essayant de se décharger de cette responsabilité sur d’autres épaules ".

La CES rappelle par ailleurs que chaque pays devra accueillir, intégrer et accompagner sur le marché de l’emploi les réfugiés qui arriveront en Europe d’ici la fin de l’année 2016. Afin d’apporter le soutien uni du monde syndical européen, la CES travaille sur l’organisation d’une manifestation européenne d’ici au 22 juin 2016, date de la prochaine réunion du Conseil européen à Bruxelles.

L’UNSA, qui a déjà exprimé maintes fois l’urgence d’une solution réfléchie au niveau européen, dans laquelle chaque État et chaque citoyen devront prendre leur part, participera à cette mobilisation de soutien.

| Mentions légales | Archives | Suivre la vie du site | Unsa