Unsa-info
La lettre en ligne de l’Unsa
777

Représentativité : l’UNSA est le 1er syndicat du Groupe BPCE

lundi 11 avril 2016

La pesée des organisations syndicales dans le périmètre du groupe BPCE est intervenue le 20 mars 2016. Elle fige les positions pour les 4 années à venir. Elle est basée sur les dépouillements cumulés des suffrages exprimés au 1er tour des élections de CE, DUP ou à défaut DP, des entreprises du groupe

Portant sur 98.000 électeurs et 66.000 suffrages valablement exprimés le calcul aboutit aux constats suivants :
- il n’y a plus que 3 organisations syndicales représentatives (ayant franchi la barre des 10%) dans le groupe BPCE : CFDT, CGC et UNSA.
- SUD (-0,71) et CFTC (+0,75) demeurent non représentatives
- CGT (-1,85) et FO (-1,75) perdent leur représentativité
- Forte progression de la CGC (+ 4,33) qui, au-delà du parrainage habituel des directions, dispose désormais de militants sur le terrain
- Progression désespérée de la CFTC qui loupe de très peu (0,13) la marche de la représentativité
- Recul de la CFDT (-2,44)
- Progression de l’UNSA (+1,75) alors qu’elle n’est pas encore présente partout (notamment absente d’une dizaine de banques populaires)

La branche Caisses d’épargne : 7.700 voix sur 35.900 (32 %), maintien de l’audience avec une implantation sur l’ensemble des caisses.

La branche Banque Populaire : 2.900 voix sur 30.100 (14,5 %), légère progression, mais seulement 7 implantations sur 19 banques :

Natixis et BPCE SA : 2 300 voix sur 15.000 (19 %), forte progression de l’ordre de 5 % malgré une faible implantation (10 structures sur 20)

UNSA BDAF a rejoint le groupe BPCE apportant également 149 voix de plus.

La compilation de tous ces résultats nous apporte 109 voix de plus que la CFDT !

L’UNSA, même de peu, est désormais la première des organisations syndicales du groupe BPCE.

Les 4 premières organisations syndicales (3 seulement étant représentatives), sont des organisations réformistes.

Les 3 dernières, et toutes non représentatives, sont des organisations syndicales radicales.

L’idée force exprimée : les salariés du groupe préfèrent les organisations syndicales qui signent des accords, qui construisent, même lentement mais qui construisent.

| Mentions légales | Archives | Suivre la vie du site | Unsa