Unsa-info
La lettre en ligne de l’Unsa
745

Lettre ouverte de la CES aux leaders de l’Union européenne : l’UNSA a signé le 7 juillet

lundi 13 juillet 2015

A propos de la Grèce, l’UNSA soutient pleinement les propos tenus par la Confédération Européenne des Syndicats dans son courrier envoyé aux leaders de l’Union européenne mardi 7 juillet dernier. C’est à ce titre que Luc Bérille, secrétaire général de l’UNSA en a été immédiatement signataire.

Lettre ouverte aux leaders de l’Union européenne

Les événements qui se déroulent en Grèce ont une signification historique. Des solutions doivent être trouvées pour garder la Grèce dans la zone Euro et dans l’Union européenne. Il faut maintenant faire preuve de leadership politique, et oublier l’approche technocratique.

Le peuple grec a voté contre l’austérité, le chômage et la pauvreté, qui ont rendu la dette grecque insoutenable. Ils n’ont pas voté contre l’UE ou contre l’Euro.

Nous considérons que ce referendum est un avertissement clair que les politiques imposées au cours des derniers cinq ans sont insupportables socialement et ont échoué économiquement. Les citoyens ne doivent pas être pénalisés pour leur vote.

Les leaders européens sont devant une responsabilité à laquelle ils ne peuvent échapper ; ils doivent trouver un compromis raisonnable. La solution ne être uniquement technique ou laissée à la BCE ; elle doit être politique.

Nous sommes convaincus que les leaders européens doivent bien réfléchir avant de pousser la Grèce hors de la zone Euro. C’est maintenant qu’il faut montrer ce que ça veut dire que d’être dans une Union européenne.

Nous vous appelons à reprendre les négociations en bonne foi, avec l’objectif de trouver un accord socialement juste et économiquement soutenable avec le gouvernement grec.

| Mentions légales | Archives | Suivre la vie du site | Unsa