Unsa-info
La lettre en ligne de l’Unsa

UNSA-Info n°577

26 octobre 2011

  • Élections dans la Fonction publique du 20 octobre 2011 : votez, faites voter UNSA !

    17 octobre 2011, par BROEDERS Christian

    Les premières élections semi-générales qui se dérouleront le 20 octobre 2011 permettront à l’ensemble des agents titulaires et contractuels de la Fonction Publique d’État et de la Fonction Publique Hospitalière de désigner plusieurs milliers de représentants qui siégeront dans les nouveaux comités techniques. L’enjeu est majeur pour l’UNSA car cette élection déterminera la représentativité des organisations syndicales dans la Fonction Publique. Celle-ci sera appréciée à l’issue d’un dépouillement qui s’annonce complexe compte tenu du nombre de scrutins concomitants. Les ministères ont trois jours maximum pour faire connaître leurs résultats définitifs, sauf en cas de vote électronique où ils seront connus le jour même. Néanmoins, la DGAFP (Direction Générale de l’Administration et de la Fonction Publique) pense publier des chiffres officiels dès le 21 au matin.


  • Expression directe : le service public au cœur

    17 octobre 2011, par BROEDERS Christian

    Émission de 2 mn diffusée le mardi 18 octobre 2011 sur France 2 vers 13h50, rediffusée le vendredi 21 octobre 2011 sur France 5 vers 22h30 et le samedi 22 octobre 2011 sur France 3 vers 17h

    Thème : le service public au cœur


  • Journée nationale d’action interprofessionnelle du 11 octobre : l’UNSA dit non à l’austérité

    17 octobre 2011, par BROEDERS Christian

    Pour dire non à l’austérité, pour une autre répartition des richesses et exiger des mesures d’urgence, 270.000 manifestants ont défilé lors de cette journée à l’appel de l’UNSA, la CGT, la CFDT, FSU et Solidaires. L’UNSA a participé à toutes les actions locales. Contre l’austérité et pour
    - la défense de l’emploi, en particulier des jeunes ;
    - l’arrêt de la taxation des complémentaires santé ;
    - la suppression de la défiscalisation des heures supplémentaires ;
    - la taxation des transactions financières ;
    - l’arrêt des suppressions d’emploi dans la Fonction publique.


  • Succès d’une grève au Crédit Mutuel

    17 octobre 2011, par BROEDERS Christian

    Après une grève de 2 semaines au Crédit Mutuel Arkéa (Bretagne, Auvergne, Bordeaux) qui portait sur des revendications salariales et une contestation de la politique non mutualiste de la direction générale, la direction a fini par céder en accordant des augmentations pérennes pour les salariés dont la rémunération n’excède pas 40.000 euros brut par an, une prime de 300 euros pour tous et une enveloppe de 30.000 points de base supplémentaire à distribuer en concertation avec le OS représentatives lors la NAOS 2012 . Ces négociations ont été menées par les 3 OS représentatives dans l’entreprise, l’UNSA la CFDT et la CGC. Pour autant, l’intersyndicale a fonctionné à cinq (CGT + FO), sans la CFTC. L’UNSA a joué un rôle d’autant plus important dans la négociation qu’elle a été la plus revendicative.


  • L’UNSA au congrès de l’USM, l’Union syndicale des magistrats

    17 octobre 2011, par BROEDERS Christian

    L’UNSA et plusieurs de ses syndicats de la Police et de la Justice étaient invités au congrès de l’Union syndicale des magistrats (syndicat majoritaire de la profession) le vendredi 14 octobre. Jean Grosset, Brigitte Bruneau-Berchère, pour l’UNSA Justice, Jean-Marc Bailleul, pour le SNOP UNSA, Philippe Capon, pour l’UNSA Police, ont répondu à l’invitation.

    Tous les intervenants ont décrit « la misère dans laquelle travaillaient tous les fonctionnaires de la justice ». L’USM fait pour la première fois liste commune avec l’UNSA Justice, dans le cadre de l’élection du CHSCT.


  • Comité exécutif de la CES des 19 et 20 octobre 2011

    17 octobre 2011, par BROEDERS Christian

    L’UNSA participera au prochain comité exécutif de la Confédération européenne des syndicats (CES) qui aura lieu à Bruxelles les 19 et 20 octobre. Ce comité intervient après un été de tous les dangers pour l’Union européenne et en particulier pour la zone euro. Les mois qui arrivent s’annoncent à hauts risques si un changement de cap n’est pas opéré rapidement. Avec la CES, nous affirmons que les plans d’austérité ne permettent pas de lutter efficacement contre le déficit et l’endettement.

    En revanche, ils sont la cause de grandes souffrances pour les peuples en multipliant la précarité et la pauvreté, et en s’attaquant aux salaires, aux droits sociaux et à la protection sociale.

  • Rappel : signez la pétition contre tout impôt sur la santé !

    17 octobre 2011, par BROEDERS Christian

    Dans une déclaration commune, les organisations syndicales de salariés, CFE-CGC, CFDT, CFTC, CGT, Force Ouvrière, FSU, UNSA et la Mutualité Française appellent solennellement le gouvernement et le Parlement à renoncer au doublement de la taxe sur les contrats santé solidaires et responsables et à tout impôt sur la santé.

    Cette taxation entraînera inéluctablement une augmentation du coût des contrats santé et aggravera donc les inégalités d’accès aux soins.

Documents joints

| Mentions légales | Archives | Suivre la vie du site | Unsa