Unsa-info
La lettre en ligne de l’Unsa
576

La Commission européenne propose enfin une taxe sur les transactions financières

mardi 11 octobre 2011

L’UNSA accueille avec satisfaction, comme la Confédération européenne des syndicats (CES), la proposition de directive de la Commission européenne établissant un système commun de taxe sur les transactions financières (TTF). Il s’agit d’une étape majeure pour tous ceux qui militent depuis des années, notamment le mouvement syndical européen, pour cette taxe qui permettrait de lutter contre la spéculation et de faire payer au secteur financier une part des coûts de la crise financière. En effet, la Commission avait jusqu’ici refusé de prendre une telle initiative.

Les paroles du Président Barroso prononcées devant le Parlement fin septembre, résonnent comme un aveu : « Au cours des trois dernières années, les États membres – les contribuables, devrais-je dire – ont octroyé 4.600 milliards d’euros d’aides et de garanties au secteur financier. Il est temps que ce dernier apporte à son tour son écot à la société. Aussi suis-je très fier de vous annoncer que la Commission a adopté aujourd’hui même une proposition de taxe sur les transactions financières ».

Mais le taux retenu est très faible tant et si bien qu’elle ne rapporterait que 57 milliards d’euros au lieu des 200 milliards d’euros avec un taux de 0,05% défendu par le Parlement européen. En outre, tous les États membres ne sont pas encore convaincus de la nécessité de cette TTF, d’où la nécessité de maintenir notre mobilisation.

| Mentions légales | Archives | Suivre la vie du site | Unsa